Culture
Partager sur

Watch Dogs : Ubisoft accusé de censurer les critiques négatives

Watch Dogs : Ubisoft accusé de censurer les critiques négatives
Partage
Partager sur Facebook

A quelques jours de la sortie de Watch Dogs, quelques sites publient les premiers test. Selon certaines rumeurs, Ubisoft aurait censuré certaines critiques négatives

Pour Ubisoft, Watch Dogs c’est le coup de poker de l’année. Depuis plusieurs mois, après les nombreux reports, l’éditeur communique à outrance sur son jeu et s’attend même à un succès colossal. Mais certains joueurs commencent à avoir des doutes sur la réelle qualité du jeu.

Alors qu’une poignée de chanceux ont pu avoir le jeu à l’avance, quelques rares sites spécialisés ont proposent les premier tests du jeu. Selon certaines rumeurs Ubisoft aurait censuré des critiques, notamment des sites amateurs étrangers.

Le compte Twitter de Watch Dogs déconseille d’écouter les critiques négatives

Sur le compte Twitter de Watch Dogs, les twittos ont pu lire : Ne faites confiance qu’aux sites et revues dont l’expérience est reconnue. Les tests de #WatchDogs seront publiés à sa sortie le 27 mai.

Un message qui n’ pas tardé à offusquer les utilisateurs du réseau social qui gazouille : Mais pourquoi donc ? Watch Dogs serait-il décevant ? s’interroge un internaute. Faisons confiance aux sites soumis aux volontés des éditeurs. balance un autre.

Les responsables du compte du jeu ont alors répondu : Nous ne faisons que prévenir que certains sites diffusent des tests du jeu sans y avoir joué. A noter que cela ne concerne a notre connaissance qu’un site amateur américain. Nous ne faisons que prévenir afin d’éviter toute désinformation.

Y aurait-il anguille sous roche ? Ces sites amateurs ont-ils publié des tests sans avoir joué au jeu ? Ou Ubisoft craindrait-il les mauvaises critiques, après les nombreux déboires et polémiques dont a été victime Watch Dogs, comme ses nombreux reports et le downgrade graphique subi par rapport à la version présentée en 2012.

En France, le premier média a avoir fait un test complet est la revue papier Jeux Vidéo Magazine. Les grandes lignes du test ont été reprises par le site Xboxygen et elles sont plutôt élogieuses.

Le hic, c’est que Jeux Vidéo Magazine bénéficie d’un partenariat avec le jeu et les acheteurs du magazine peuvent bénéficier d’une offre permettant d’obtenir un abonnement d’un an au média + le jeu Watch Dogs pour 79,90 euros.
Par ailleurs certains ont pointé du doigt la prédominance des publicités du titre dans le magazine. Ce genre de pratique est courant dans de nombreux médias spécialisés et qu’il ne ternit pas forcément l’indépendance des journalistes.

Sources : Xboxygen