fbpx
Culture
Partager sur

inFAMOUS – Second Son : la première grosse exclu de la PS4 s’offre le million de précommandes

inFAMOUS – Second Son : la première grosse exclu de la PS4 s’offre le million de précommandes

La PS4 vient de recevoir sa première grosse exclu et le succès se fait déjà sentir. inFAMOUS : Second Son a déjà été précommandé à plus d'1 millions de copies

C’est au tour de la Playstation 4 de revenir sur le devant de la scène avec une exclusivité en forme de blockbuster. inFAMOUS : Second Son débarque aujourd’hui sur PS4 et, à l’instar de Titanfall pour la Xbox One, il pourrait être le premier « system-seller » tant attendu. D’après le site Insiderp, le titre du studio SuckerPunch aurait déjà atteint le million de précommandes réparties de la manière suivante : 417 000 aux Etats-Unis 326 000 en Europe auxquels s’ajoutent 100 000 précommandes de bundle PS4 + inFAMOUS : Second Son et 190 000 versions dématérialisées à travers le monde. D’après le site VGChartz, les deux précédents opus s’étaient écoulés respectivement à 2,73 et 1,65 millions d’exemplaires pour un total de 4,38 millions de copies.

inFAMOUS : Second Son, retour d’une franchise à succès

Troisième volet d’une série initiée en 2009 sur PlayStation 3 et reconduite en 2011, inFAMOUS : Second Son reprend les bases de la série, à savoir un gameplay à la troisième personne où l’on incarne un jeune homme qui se découvre des pouvoirs magiques par hasard. Mais cette fois, c’est avec un nouveau héros (Delsin Rowe) et une nouvelle ville (Seattle) que le titre fait son grand retour. Dans cette nouvelle aventure, le personnage principal bénéficiera d’un pouvoir inédit : celui de s’approprier celui des autres.

Le joueur pourra faire ce qu’il veut de ses pouvoirs

L’idée générale du titre reprend la célèbre maxime de Peter Parker (une vague histoire de pouvoir et de responsabilité) : le héros va devoir choisir la façon dont il va user de ses nouveaux pouvoirs. Ce troisième titre de la série promet d’octroyer encore plus de liberté au joueur avec des pouvoirs dévastateurs à utiliser pour faire le bien ou le mal, le tout avec un rendu graphique digne de la nouvelle génération de consoles de salon.

Source : Gameblog