fbpx
Culture
Partager sur

Xbox One : Titanfall booste les ventes de consoles au Royaume Uni

Xbox One : Titanfall booste les ventes de consoles au Royaume Uni
Partager
Partager sur Facebook

Avec tout le bruit fait autour de lui, Titanfall avait plutôt intérêt à être un system-seller. Il semble que ce soit déjà le cas au Royaume Uni puisque le jeu permet déjà de booster les ventes de Xbox One

Titanfall est-il le best-seller tant attendu ? Les FPS concurrents sont ils en train de trembler, de pleurer ou de se taper la tête contre les murs ? Il encore tôt pour savoir si c’est un énorme succès, mais d’après le site Gfk Chart-Track, le titre de Respawn Entertainment aurait effectué le meilleur démarrage de l’année 2014 en passant devant South Park : le Bâton de la Vérité et Dark Soul II. D’autre part il remplirait également à merveille sa mission de system-seller.

Titanfall à la rescousse de la Xbox One

Peu de chiffres parviennent pour le moment, mais le site Gfk Chart-Track évoque quelques pourcentages plutôt éloquents sur le territoire anglais : les ventes de Xbox One auraient connu une augmentation de 96% ce week-end par rapport au précédent, le tout grâce à la sortie du FPS multijoueurs de l’éditeur Electronic Arts. L’influence de Titanfall sur les ventes est d’autant plus évidente quand on regarde ce chiffre : 70% des consoles achetées concernent le bundle Xbox One + Titanfall. De la à conclure que ces chiffres prennent leur source dans la qualité intrinsèque du jeu, il n’y a qu’un pas que nous ne franchiront pas.

Le bundle au rabais y est pour beaucoup

N’oublions pas que sur le territoire britannique le pack était proposé au prix de 399 £, au lieu des 429 £ initiaux, un prix qui y est certainement pour beaucoup dans ces chiffres. Les chiffres français devraient parvenir incessamment sous peu avec des chiffres tout satisfaisant puisque dans l’hexagone aussi la Xbox One a bénéficié d’un pack spécial incluant le jeu Titanfall gratuitement. Espérons que les petites déconvenues au lancement n’auront pas rebuté certains joueurs.