fbpx
Culture
Partager sur

Xbox One et PS4 : The Witcher 3 repoussé à 2015

Xbox One et PS4 : The Witcher 3 repoussé à 2015

Initialement attendu pour la fin de l'année, The Witcher 3 vient d'être repoussé à février 2015. Pour justifier son choix, le studio CD Projekt a publié une lettre ouverte pour s'excuser auprès des fans

Décidément les jeux les plus attendus de la nouvelle génération auront eu du mal à se montrer. A l’instar de Watch Dogs, repoussé à maintes reprises, c’est au tour de The Witcher 3 : Wild Hunt de changer sa date de sortie. Ce troisième volet du RPG du studio polonais devait initialement sortir pour la fin de l’année 2014, mais les équipes du jeu ont choisi de le repousser au mois de février 2015. Les fans de la série vont donc devoir attendre presque une année supplémentaire avant de pouvoir se replonger dans l’aventure de Geralt De Riv, le sorceleur pragmatique au teint blafard.

Une lettre ouvert pour s’excuser et rassurer

Pour ceux qui l’auraient oublié, l’honnêteté et le respect existent, et dans le jeu vidéo il reste des studios à l’écoute de leurs fans. Ainsi pour s’excuser et expliquer ce report, CD Projekt a publié une lettre ouverte destinée au fans et au actionnaires. Dans cette longue lettre, le studio polonais explique son choix :
Nous aurions pu sortir le jeu vers la fin de cette année comme nous l’avions initialement prévu. Pourtant, nous avons décidé que quelques mois supplémentaires nous permettront d’atteindre la qualité qui nous donnera satisfaction et que les joueurs attendent de nous. Par conséquent, nous avons prévu de sortir The Witcher 3 : Wild Hunt en Février 2015.

The Witcher 3 : Wild Hunt promet d’être encore plus époustouflant

Le studio explique explique qu’après 10 ans d’expérience sur les précédents opus, les équipes ont repoussé les limites créatrices au point de proposer un RPG qui s’annonce exceptionnel, riche et immersif, faisant de The Witcher 3 : Wild Hunt le premier vrai gros RPG de la nouvelle génération. Grâce à cette lettre, la déception laisse place à l’approbation au vue de ce que promettait déjà le jeu, et de ce qu’il sera avec quelques mois de travail supplémentaire. D’un point de vue économique, CD Projekt explique son choix avec une justesse désormais rare : nous croyons fermement que la qualité – plus que tout autre facteur – détermine le succès d’un jeu, et que la décision que nous avons prise est tout aussi valable en termes d’affaires. Rendez-vous en 2015 donc pour prendre votre première claque d’héroic fantasy.