fbpx
Culture
Partager sur

The Witcher 3 : la sortie repoussée de trois mois

The Witcher 3 : la sortie repoussée de trois mois
Partager
Partager sur Facebook

Amis gamers, prenez votre mal en patience : The Witcher 3 voit une nouvelle fois sa sortie repoussée. Rendez-vous, le 19 mai 2015

Les fans impatients de découvrir The Witcher 3 vont devoir encore serrer un peu les dents. Car le troisième volet de la célèbre saga vidéoludique voit une nouvelle fois sa sortie repoussée. Initialement prévu pour fin 2014, puis repoussé à février 2015, The Witcher 3 : Wild Hunt ne sortira finalement qu’en mai 2015. Le 19 plus exactement. Amis gamers, stay cool.

La sortie repoussée pour peaufiner le titre

Il fait partie des jeux les plus désirés par les fans et a même raflé le titre de jeu le plus attendu de l’année aux Game Awards 2014, devant des monstres comme Batman: Arkham Knight, Bloodborne, ou encore Uncharted 4: A Thieft’s End. Décidément, The Witcher 3 sait se faire désirer. CD Projekt a en effet annoncé dans un communiqué de presse, que le troisième volet des aventures de Geralt de Riv verrait sa sortie une nouvelle fois repoussée, cette fois de trois petits mois. Prochaine date à noter dans votre calendrier : le 19 mai 2015. Un report de sortie qui s’explique par le désir du studio polonais de peaufiner son dernier bébé au maximum pour sortir un produit proche de la perfection : il est nécessaire de s’assurer que tout est fait pour limiter les bugs à un niveau qui permettra à tous d’apprécier le titre. a ainsi expliqué CD Projekt.

Annoncé comme le jeu le plus important de son histoire, The Witcher 3 promet d’offrir aux gamers une histoire forte et complexe et un univers extrêmement vaste et ouvert 40 fois plus grand que dans le précédent opus. Après le tollé provoqué par Assassin’s Creed Unity et ses nombreux bugs, on comprend que CD Projekt ait envie de limiter la casse au maximum pour ne pas subir la grogne des gamers. Patience donc, les joueurs ne peuvent qu’approuver ce désir de bien faire et prendre leur mal en patience pour trois petits mois de plus.