fbpx
Culture
Partager sur

Xbox : un groupe de hacker menace de « couper » le Xbox Live à tout jamais

Xbox : un groupe de hacker menace de « couper » le Xbox Live à tout jamais

Après s'être attaqué au PDN ce matin, le célèbre groupe de hacker Lizard Squad a promis de faire tomber les serveurs Xbox Live le jour de Noël. L'annonce faite sur Twitter mentionnait même une fermeture définitive

Vous avez prévu de vous offrir (ou vous faire offrir) des jeux de Xbox pour les fêtes de fin d’année ? Vous envisagez de jouer toute la nuit en ligne avec vous nouveau jeux ? Sachez qu’il se pourrait que le Xbox Live ne réponde pas présent après Noël : le groupe de hacker Lizard Squad a promis qu’il s’attaquerait au service en ligne de Microsoft le jour du passage du barbu en manteau. Cette attaque n’est pas à durée déterminée puisque les hackers ont précisé qu’ils voulaient faire fermer le Xbox Live pour toujours.

La « promesse » crédible d’un groupe connu pour ses faits d’arme passés

Le groupe a fait savoir ses intentions via un post Twitter : Ceci n’est pas une menace, mais une promesse. Le 25 décembre, soit Noël. Nous nous infiltrerons dans Microsoft et nous mettrons le Xbox Live hors-ligne, pour toujours. Alors profitez-en tant que vous le pouvez encore.

Jouez tant que vous le pouvez encore.

Le Lizard Squad n’en est pas à son coup d’essai puisqu’ils se sont déjà attaqués au PlayStation Network de Sony lundi matin en rendant les serveurs inaccessibles. Le PSN n’était pas non plus la première victime puisque d’autres plateformes et éditeurs comme Steam où EA ont été attaquées eux aussi plus tôt dans l’année.

Une attaque le jour de Noël mettrait le Xbox Live à mal pendant un moment

La menace d’une attaque DDOS (attaque par déni de service) est d’autant plus prise au sérieux que les fêtes de Noël sont souvent un moment de l’année où le réseau est surchargé en raison de l’afflux de nouveaux utilisateurs sur les consoles. Si le Lizard Squad met en application ses menaces, il pourrait en résulter une indisponibilité des services du Xbox Live plus longue que d’habitude. Gageons que d’ici là, Microsoft aura fait le nécessaire pour prévoir cette attaque ou l’empêcher tout simplement.

Source : Gamergen