Culture
Partager sur

Watch Dogs : selon Ubisoft, le retard a permis d’enrichir considérablement le titre

Watch Dogs : selon Ubisoft, le retard a permis d’enrichir considérablement le titre
Partage
Partager sur Facebook

Comme pour rassurer les joueurs déçus par le retards de Watch Dogs, Ubisoft a évoqué dans une interview les bénéfices apportés par le temps de développement supplémentaire

Watch Dogs est le jeu qui a le plus fait rager les joueurs en 2013. Prévu pour être le hit des consoles next-gen, il n’a eu de cesse d’être repoussé pour finalement apparaître moins beau que lors de sa première présentation. Maintenant que la date de sortie officielle est fixée, le 27 mai, Ubisoft doit rattraper le temps perdu, rassurer les fans et redonner envie aux fans qui aurait tourné le dos à ce jeu très prometteur.

Watch Dogs sera plus riche grâce au temps de développement supplémentaire

Dans une interview accordée à CVG, Lionel Raynaud, vice président de la création d’Ubisoft, a parlé de ce que ces multiples reports ont permis d’ajouter à Watch Dogs :

Il y a plusieurs choses qui n’auraient pas été dans le jeu si nous l’avions lancé en novembre. Il y a toujours cette question, « Devons-nous les laisser pour la suite, ou est-ce que nous prenons le temps de les ajouter ? » Et nous avons décidé de prendre notre temps et de faire les choses bien. Cela change tout – nous avons tout peaufiné. Les éléments sur lesquels nous avons le plus insisté sont les interactions avec le hacking et la manière d’utiliser intelligemment les réactions en chaîne pouvant offrir quelque chose de différent par rapport aux autres open-world. Si nous n’avions pas pu offrir ces aspects, cette nouvelle licence n’aurait pas eu de sens.

Canaliser les bonnes idée pour pérenniser la licence

Lionel Raynaud explique cependant qu’Ubisoft n’a pas implémenté tout ce qu’il avait en tête pour ne pas travestir la narration et la consistance des personnages. N’oublions pas que Watch Dogs est prévu pour être une franchise, il fallait donc proposer un cocktail de fonctionnalités suffisamment attractif tout en gardant certaines idées pour les prochains volets, que ce soit au niveau du gameplay ou du scénario :

C’est toujours un challenge énorme quand vous développez la technologie et la licence en même temps. C’est fou. Il faut diviser les risques et s’assurer que les choses sont bien faites.

Quoiqu’il en soit Watch Dogs apparaît de plus en plus prometteur et si les graphismes ne révolutionneront pas le monde du jeu vidéo, les joueurs peuvent s’attendre à une expérience unique et jouissive. Réponse le 27 mais sur PS3, Xbox 360, PS4, Xbox One et PC et plus tard sur Wii U; et n’espérez pas mettre la main sur une démo avant la sortie.

Source : Gameblog