fbpx
Culture
Partager sur

Love, Antichrist: les films qui ont scandalisé Cannes

Love, Antichrist: les films qui ont scandalisé Cannes

A chaque festival son scandale. A l'occasion de la 68ème édition du festival de Cannes et du sulfureux "Love" de Gaspar Noé, retour sur les films qui ont fait scandale à Cannes.

Cannes sans ses scandales ne serait pas Cannes. Retour sur les films les plus polémiques qui ont enflammés la Croisette et les critiques!

AntichristLars Von Trier – 2009: « Un couple en deuil se retire à « Eden », un chalet isolé dans la forêt, où ils espèrent guérir leurs coeurs et sauver leur mariage. Mais la nature reprend ses droits et les choses vont de mal en pis… ». Le film provoque une polémique à Cannes, et les critiques fusent sur l’extreme violence du film et sur la conjection de sexe et de mutilation. Durant la conférence, Lars von Trier refusera de se justifier, déclarant seulement qu’il est « le meilleur réalisateur du monde ». Le jury attribue au film un « anti-prix »pour sa misogynie. Pêle-mêle, les critiques parlent d’un film « abject, dégueulasse » où encore « puéril, prétentieux et grotesque ».

Marie-AntoinetteSofia Coppola – 2005: « Évocation de la vie de la reine d’origine autrichienne, épouse mal-aimée de Louis XVI, guillotinée en 1793 ».
De l’avis de tous, Sofia Coppola filme comme personne l’adolescence et les jeunes femmes. Univers pop acidulée, mélancolique et rêveur, tout prends pourtant l’eau lors de la projection de Marie-Antoinette en 2006: Huées, sifflets, l’accueil est glacial. On reproche en effet au film de manquer de profondeur, de réduire Marie-Antoinette à une jeune femme obsédée par les belles toilettes et le champagne et d’avoir un côté « Barbie-Antoinette ». Par conséquent, pour les critiques, aucune raison pour le film d’être présentée à Cannes si ce n’est pour le patronyme célèbre de la réalisatrice. Douche froide donc.

L’Empire des sensNagisa Oshima – 1976: « Tokyo, 1936. Kichizo, le propriétaire d’une auberge, désire fortement la servante Sada Abe. Au fil de leur relation, Kichizo a des pulsions sexuelles de plus en plus violentes. A tel point qu’il en vient presque à violer les femmes qu’il fréquente. Un jour, le drame survient : il tue une vieille geisha, alors que Sada multiplie de son côté les expériences sexuelles… ». L’Empire des sens fut un véritable scandale en raison de son caractère pornographique, et des scènes de sexe réelles à l’écran. Le film provoquera une avalanche de réactions scandalisés mais finira par devenir culte au fil des années.

Sous le soleil de SatanMaurice Pialat – 1973: « La jeune Mouchette, 16 ans, tue son amant. Tout le monde pense que le défunt s’est suicidé. Mais l’adolescente ressent le besoin de confier son crime à l’abbé Donissan, le vicaire du village. Une relation étrange, malsaine et fallacieuse se noue entre eux ». Autre sujet sensible à Cannes, et une fois n’est pas coutume, le scandale de l’édition de 1973 n’est pas lié au sexe mais à la religion. Le film se voit auréolé de la Palme d’or, et la réaction de Maurice Pialat sur scène après les sifflets deviendra mythique: «Sachez que si vous ne m’aimez pas, je ne vous aime pas non plus »!

Love, Irréversible: Gaspar Noé, le roi du scandale Cannois

IrréversibleGaspar Noé – 2002: « Une jeune femme, Alex, se fait violer par un inconnu dans un tunnel. Son compagnon Marcus et son ex-petit ami Pierre décident de faire justice eux-mêmes ». A ce jour, sans doute le plus gros scandale de Cannes. Durant la projection, des spectateurs s’évanouissent, d’autres vomissent, et la plupart quittent la salle. En cause, une scène de viol d’une dizaine de minutes qui provoque le courroux des spectateurs. Pire encore, quelque temps plus tard, un violeur en série a indiqué avoir regardé le film de nombreuses fois et s’être inspiré de la scène avant de violer quinze femmes.

LoveGaspar Noé – 2015: « Un 1er janvier au matin, le téléphone sonne. Murphy, 25 ans, se réveille entouré de sa jeune femme et de son enfant de deux ans. Il écoute son répondeur. Sur le message, la mère d’Electra lui demande, très inquiète, s’il n’a pas eu de nouvelle de sa fille disparue depuis longtemps. Elle craint qu’il lui soit arrivé un accident grave. Au cours d’une longue journée pluvieuse, Murphy va se retrouver seul dans son appartement à se remémorer sa plus grande histoire d’amour, deux ans avec Electra. Une passion contenant toutes sortes de promesses, de jeux, d’excès et d’erreurs… ». Nouveau scandale pour le très sulfureux Gaspar Noé. Mais le film, présenté comme un film « qui fait bander les mecs et pleurer les filles » ne semble pas tenir ses promesses de porno choc. A noter cependant, des scènes de sexe non simulées et la scène dont tout le monde parle, une éjaculation face caméra en 3D. Avec Love , Cannes tient son nouveau scandale.