MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

Rachid Badouri, le seul humoriste qui fait pleurer de rire et de tristesse

Partage
Partager sur Facebook

L'humoriste Rachid Badouri foule les planches de l'apollo théâtre avec son spectacle « Rechargé ». Interview avec un des meilleurs comiques de sa génération

« Rechargé », c’est de cette façon qu’il a intitulé son spectacle à l’apollo où Rachid Badouri se produit actuellement. Rechargé de quoi ? « D’anecdotes, de souvenirs, de rires. J’avais besoin de raconter tout ce que j’ai vécu durant les plus belles années de ma vie » confie-t-il. Après un premier spectacle comptabilisant plus de 400 000 entrées au Québec et en France, l’humoriste compte bien effectuer un nouveau record.

Son père, personnage emblématique de la pièce

Dans ce spectacle, Rachid Badouri raconte toutes les péripéties de sa vie commençant par son père. Personnage phare de la pièce, il le décrit d’une façon à mourir de rire. « Je crois que mon père a dû acheter le Bescherelle du bled édition barbès », lâche-t-il. Rachid Badouri confesse que les sketches sur les parents « bledard » sont déjà du vu et revu mais sa façon de le raconter fait clairement la différence.

Le mariage avant/après raconté par Rachid Badouri

L’humoriste revient également sur son hospitalisation pour son lavage intestinal. Il raconte avec délicatesse comment il a « chié à la gueule » de l’infirmière. Dans les salles les gens rient, les larmes aux yeux. Rachid Badouri parle également du mariage et surtout de l’avant/après. « Au début, il y a toujours cette petite gêne de l’intimité. Maintenant clairement ma femme va venir me parler pendant que je fais mes besoins aux toilettes », balance-t-il.

« Ce que je veux, c’est toucher quelqu’un par une phrase, un mot, un souvenir »

Si Rachid Badouri prend un réel plaisir à faire rire les gens, il cherche avant tout à les toucher. « Avant je cherchais  la notoriété, je voulais être connu. J’avais tout faux », dit-il. Aujourd’hui, ce qu’il veut, c’est avoir un impact, leur donner un électro-choc et faire passer de bonnes valeurs. Pour cela, il prend un risque : parler de sa mère, décédée.

Rachid raconte l’étape la plus bouleversante de sa vie et fait pleurer le public

« Honnêtement, si j’en ai parlé c’était aussi en termes de thérapie », confie-t-il. Alors que le temps est censée tout réparer, apaiser les douleurs, pour lui c’était l’inverse. « Ma mère était la femme de ma vie, c’était même maladif car l’amour était trop fort », admet-il. Lorsqu’il a perdu sa maman, Rachid a sombré. Alors, il raconte, comment il l’a accompagné dans la maladie. Le soir où nous avons vu le spectacle, une femme fond en larmes. A la fin du spectacle elle lui explique qu’elle vivait la même chose et qu’elle prenait conscience de l’importance de toucher ses proches. Rachid a réussi, il a touché quelqu’un.

Réservez vos places pour aller le voir au spectacle, il se produit à l’apollo théâtre jusqu’au 29 avril.

Autres vidéos recommandées pour vous