fbpx
Culture
Partager sur

House of Cards saison 3: quand Frank Underwood rencontre Daredevil! (vidéo)

House of Cards saison 3: quand Frank Underwood rencontre Daredevil! (vidéo)

Netflix a eut la brillante idée de réunir deux personnages emblématiques de ses séries phares: Frank Underwood de House of Cards et Matt Murdock de Daredevil

Pour promouvoir ses séries phares du moment, House of Cards et Daredevil, Netflix a décidé de mettre Kevin Spacey (Frank Underwood) et Charlie Cox (Matt Murdock / Daredevil) dans la peau d’un « interviewer interviewé ». On s’explique.

House of Cards et Daredevil réunis!

Le concept de la vidéo est simple: prendre Kevin Spacey et Charlie Cox, et leur demander de s’interviewer à tour de rôle. Le résultat est bourré d’humour et sympathique, puis c’est l’occasion de découvrir quelques informations intéressantes concernant les tournages respectifs des deux acteurs. « Si Frank Underwood avait un pouvoir dans House of Cards, lequel serait-il? » demande par exemple Charlie. Ce à quoi Kevin Spacey répond directement « Oh mais il en a déjà un, et elle s’appelle Claire! » Effectivement, le couple Underwood dans House of Cards est tout simplement parfait et fonctionne parfaitement! L’entretien est assez amusant et c’est un beau moyen de continuer à promouvoir les deux séries qui sont toujours disponibles sur Netflix. Du moins Daredevil puisqu’en France, House of Cards est disponible sur CanalPlay.

Le tournage de Daredevil!

Au tour de « Frank Underwood » de poser une question: « Comment avez-vous réussi à interprété le rôle d’une personne aveugle? Ca n’a pas du être facile! » Charlie réfléchit quelques secondes avant de répondre « Effectivement, ça a été tout un entraînement. J’ai obtenu l’aide d’une personne qui a perdu la vue et qui vit avec sa cécité depuis plus de 20 ans. La chose que je trouvais interessante, c’était sa façon de fixer mes lèvres lorsque je parlais. Du coup, dans la série, on peut croire que Matt regarde les personnes qui lui parle dans les yeux, mais il n’en est rien, il se trouve qu’il regarde en fait leur lèvre, l’endroit d’où provient le son. Les angles de caméra jouent sur ce point afin de rendre la chose crédible. » Un entraînement à la hauteur du grand Daredevil!

source: Braindamaged
crédit photo: Netflix / Marvel / Canalplay