fbpx
Culture
Partager sur

Game of Thrones saison 5: appel au boycott après l’épisode 6!

Game of Thrones saison 5: appel au boycott après l'épisode 6!

Un site américain dédié à la pop-culture a tout bonnement décidé de ne plus promouvoir Game of Thrones après la diffusion de la scène choquante de l'épisode 6 de la saison 5 de la série.

Pendant que George R.R Martin défend l’épisode 6 de Game of Thrones, d’autres s’écharpent quand à l’utilité de cette scène particulièrement choquante. En tête, le site The Marye Sue appelle au boycott de la série dans un article repris par Slate. Si vous n’avez pas vu l’épisode, il est temps de vous arrêter!

Game of Thrones saison 5: cette scène était-t-elle nécessaire

Plus de promotion pour HBO et Game of Thrones sur le site dédié à la pop culture The Marye Sue. En cause, une scène qui n’était pas originellement dans la saga de George R.R Martin, et par conséquent que le site considère comme gratuite et trop choquante. Pour rappel, on assiste à la fin de l’épisode 6 de la saison 5 de Game of Thrones à une scène de viol particulièrement choquante: après leur mariage, Ramsay Bolton viole Sansa Stark sous les yeux horrifiés de Theon Greyjoy. Et pour le site, cette scène était loin d’être nécessaire à l’intrigue: « Ils ont choisi d’utiliser le viol comme un instrument narratif. Une fois de plus. Dans ce cas particulier, le viol n’est pas nécessaire au développement du personnage de Sansa (elle a déjà surmonté une violence abusive de la part d’hommes); il n’est pas nécessaire pour nous faire comprendre que Ramsay est un sale type (on le sait déjà); il n’est pas nécessaire pour nous prouver « à quel point la condition des femmes était horrible » (Game of Thrones est une fiction, et l’on sait déjà que cet univers fonctionne de manière extraordinairement patriarcale). Le viol, ici, comme tout le temps, n’est pas nécessaire pour conduire l’histoire ». Arguments plus que défendables donc, en sachant que le personnage de Sansa a déjà suffisamment souffert: « Sansa est déjà une survivante. Vous lui faites subir un autre trauma pour le bénéfice d’un autre personnage ».

Game of Thrones épisode 6: débat autour du viol et intervention de George R.R Martin

L’article du site s’attarde également sur le débat autour de la représentation sociale du viol: « Il n’y aura pas seulement ceux qui vont balayer cette scène d’un revers de la main en se basant sur l’intégrité artistique, il y aura aussi ceux qui ne considèreront pas cette scène comme un viol. Ce qui, quand on repense à la dernière fois que l’on a eu cette conversation, va tout faire empirer. Les acteurs et créateurs n’arrivent toujours pas à savoir si, la dernière fois, c’était bien un viol. Il y a aussi ceux qui refuseront d’appeler cela un viol, cette fois-ci. Pourquoi? Parce qu’elle n’a pas dit non. Parce qu’ils sont mariés. Pour une des centaines de raisons qui font que chaque jour, dans le monde, des gens justifient le viol ». Alors que des milliers de spectateurs ont menacés d’arrêter de regarder la série, c’est George R.R Martin en personne qui est monté au créneau: « La série télévisée est la série télévisée, les livres sont les livres, ce sont deux façons différentes de raconter une même histoire », écrit-il sur son blog. Les différences existent depuis la saison une, et avec « l’effet papillon, des petits changements conduisent à de grandes différences puis à d’énormes différences ». Les créateurs de Game of Thrones « essayent de faire la meilleure série TV possible et j’essaye d’écrire les meilleurs livres possible », conclue l’auteur. Affaire à suivre donc, pour voir si cette scène jugée gratuite et trop violente conduira à un boycott de Game of Thrones.