fbpx
Culture
Partager sur

Daredevil: Steven DeKnight a apporté « plus de crasse et de réalisme »!

Daredevil Steven DeKnight a apporté plus de crasse et de réalisme!

Marre de l'univers Marvel coloré et bourré d'humour bon enfant? Place à un nouveau genre de production Marvel sombre et glauque comme Daredevil!

Le site internet Metronews a eut la chance de rencontrer le showrunner de Daredevil pour Netflix Steven DeKnight à Paris pour une interview dévoilant les coulisses de la création de la nouvelle série Daredevil.

Un Daredevil différent!

Metronews commence par aborder les inspirations de Steven DeKnight pour son travail sur la série Daredevil: « Frank Miller d’abord, que ce soit « L’homme sans peur », Renaissance, ou les histoires avec Elektra et Bullseye. J’aime aussi beaucoup le style de celui de Brian Michael Bendis et Alex Maleev. […] Du côté de l’action ce sont Old Boy, la saga Jason Bourne et The Raid qui nous ont influencés. On voulait qu’elle soit viscérale et violente. » Et le pari est réussi! Et en ce qui concerne l’état du projet Daredevil lorsque Steven Deknight a pris les rennes: « Drew Goddard avait écrit les deux premiers épisodes, qui étaient vraiment bons, et c’est l’une des raisons pour lesquelles je voulais intégrer ce projet. […] Quand je suis arrivé, il ne restait que 10 semaines avant le tournage et il n’y avait ni casting, ni équipe et deux scénarios et demi (rire). On a donc dû travailler rapidement. Au final j’ai apporté à l’histoire plus d’avidité, de crasse et de réalisme. »

>>> Les envies de Charlie Cox pour un portage de Daredevil au cinéma, c’est ici!

Charlie Cox en Daredevil!
Charlie Cox en Daredevil!

Un changement de cap pour Marvel!

L’arrivée du costume définitif de Daredevil s’est fait attendre 12 longs épisodes durant lesquels Matt Murdock enfile une tenue de camouflage noire et une simple cagoule. Pourquoi faire languir les spectateurs? « La série est ce qu’on appelle une « origin story », elle raconte comment Matt Murdock enfile son costume et devient Daredevil, mais également l’évolution de Wilson Fisk pour devenir Le Caïd. Le costume de Daredevil est apparu dans le dernier épisode pour un point de vue pratique : sa longue conception. […] Et même si nous avions commencé à le créer 5 à 6 mois avant, c’est seulement deux jours avant le tournage des scènes que nous l’avons terminé » Tout s’explique! Et le nouveau ton donné à l’univers Marvel, comment le justifier? « On a senti que ça convenait au personnage. Il y a des histoires de Daredevil qui sont légères, mais on voulait vraiment se rapprocher de celles des comics de Frank Miller, Kevin Smith et Brian Michael Bendis. Ca correspondait à notre envie de faire une série centrée sur le crime, avec une pointe de super-héros. Et je ne pense pas que ça aurait fonctionné avec un peu plus d’humour et de légèreté, nous n’aurions pas pu sentir de réels enjeux. […] Au final, je suis ravi de voir que le public adhère et qu’il y a un appétit pour cette autre facette de l’univers Marvel. »

source: metronews
crédit photo: Netflix / Marvel