fbpx
Culture
Partager sur

« Je veux baiser » : Odezenne dévoile son hymne à l’amour (clip)

« Je veux baiser » : Odezenne dévoile son hymne à l’amour (clip)

Le groupe Odezenne revient avec "Rien", son nouvel EP disponible depuis le 26 mai. Découvrez le deuxième extrait "Je veux te baiser"

Odezenne revient avec Rien le 26 mai. Magistrale leçon de désespoir. Comme à son habitude, Odezenne s’est réinventé et le disque se trouve désormais dans le bac Variété française. En quittant le monde du sampling, Odezenne offre des chansons à la poésie moderne. Coup d’envoi d’une évolution artistique assumée, le groupe dessine toujours un peu plus les contours de sa « musique en français ». Les titres ont été composés juste avant le départ à Berlin, arrangés sur place et enregistrés en fin de séjour dans leur studio situé dans le quartier de Lichtenberg.

Après le titre Rien, Odezenne nous fait découvrir Je Veux Te Baiser. Le titre est un hymne à l’amour qui se consomme à plusieurs, minimum à deux : le son et l’image. Odezenne dévoile le clip en même temps que le morceau et crée la tension parfaite entre la poésie primaire du texte et l’histoire d’amour candide qui se dévoile sous nos yeux. Incarnée à merveilles par une petite blonde qui prend peu à peu le volant de cette bagnole, l’histoire met en scène un jeune couple qui file loin des clichés d’une génération pour cueillir le soleil sur une plage en même temps que leur premier baiser. Le tout sur fond d’un « Je veux te baiser » chanté en cœur qui finit par devenir doux comme les couleurs de l’aurore.

Odezenne, un groupe à mi-chemin entre rap et chanson française

Odezenne (anciennement appelé o2zen) est un groupe de musiciens français originaire de Paris et Bordeaux.

Créé par le chanteur Alix (Al) et le compositeur Mattia, deux amis d’enfance, le groupe est rapidement rejoint par Jacques (Jaco) et Dj Lodjeez.

Le groupe se fait connaître sans passer par les canaux traditionnels, comme les labels ou les radios. Il remporte en revanche de nombreux tremplins de « musique live ». D’abord les Découvertes Printemps de Bourges en 2009, puis celles des Francofolies en 2010 et enfin le prix Adami Deezer de Talents 2012, qui a pour but d’aider les artistes « à émerger au niveau européen ». Le FAIR en 2013 viendra confirmer que le groupe est bel et bien en train de s’installer dans le paysage de musique actuelle français, une forme de reconnaissance professionnelle.

En mars 2011, le deuxième album intitulé OVNI pour orchestre virtuose national et incompétent sort après un an de studio. Le disque est cette fois distribué dans quelques magasins et le groupe commence une série de concert. En 2012, face au bouche à oreille grandissant, odezenne réédite OVNI dans une version augmentée de cinq titres intitulée édition Louis XIV et sort une série de clip qui participent fortement à leur succès.

Farouchement indépendant, Odezenne participe pour certains à une « renaissance » du rap français et pour d’autres à l’émergence d’une nouvelle scène française.

Communiqué