fbpx
Culture
Partager sur

Harlem Shake : le site du ministère de l'Éducation tunisien hacké en réaction à l'enquête contre des lycéens

Des hackers ont changé la page d’accueil du site du ministère de l’Éducation tunisien, après qu’une enquête ait été ouverte concernant une vidéo de « Harlem Shake » mettant en scène des lycéens de Tunis

Le site internet du ministère de l’Éducation affichait lundi une image satirique (visible ci-dessous), après avoir été ciblé par une attaque de hackers. Ces derniers entendaient interpeller le ministre Abdelatif Abid en soutien à l’enquête ouverte suite à la diffusion sur YouTube d’une vidéo de Harlem Shake mettant en scène des lycéens du quartier Menza à Tunis.

« Hacké par Z et S », « Salut à Père Blanc », « ISI TROLL » pouvait-t-on lire sur la page, alors que la musique du Harlem Shake se diffusait en parallèle sur le site du ministère de l’Éducation. La cause : des lycéens du quartier Menza à Tunis dansant le Harlem Shake et le Gangnam Style devant l’établissement, raillant les salafistes radicaux présents dans le pays en portant des barbes et des tuniques en mimant l’acte sexuel.

Le ministre de l’Éducation Abdelatif Abid a aussitôt réagit en qualifiant l’initiative d’ « attentat à la pudeur ». Mardi 26 février, 8 000 personnes ont manifesté leur intention de participer à un Harlem Shake géant devant le ministère de l’Éducation le 1er mars prochain.

B.M.