fbpx
Culture
Partager sur

The Walking Dead saison 4 épisode 15 : Terminus, tout le monde descend !

The Walking Dead saison 4 épisode 15 : Terminus, tout le monde descend !

L'épisode 15 de The Walking Dead était diffusé dimanche soir sur AMC. Un épisode placé sous le signe de la bonne humeur et riche en émotions positives

The Walking Dead présentait dimanche soir, son avant-dernière épisode pour la saison 4 ! L’occasion pour les fans de retrouver plusieurs groupes, toujours en route pour le Terminus. Un épisode riche en émotions positives ! Et il faut dire qu’on en avait bien besoin après le dernier épisode choc, où Lizzie et Micca disparaissaient de manière tragique. Retrouvailles, émotions et découvertes étaient au programme de cet épisode 15.

Retrouvailles et Terminus

L’épisode commence sur le groupe d’Abraham, Glenn, Tara, Eugene et Rosita, toujours sur les rails de chemin de fer, à la recherche de Maggie. Et dès les premières minutes de l’épisode, Glenn va enfin apercevoir les inscriptions laissées par sa femme précisant : Glenn, va au Terminus. Signé Maggie, Sasha et Bob. Ranimé par l’espoir, il va alors partir en courant pour la rattraper au plus vite.
De son côté, Daryl est toujours avec le groupe d’hommes qui l’a trouvé sur la route après la disparition de Beth. Mais le chasseur a beaucoup de mal à trouver sa place. Joe, le chef de la bande, tente pourtant de l’intégrer en lui expliquant qu’il a instauré des règles et qu’il suffit de les suivre. Mais un des membres du groupe veut à tout prix saboter Daryl et tente de le piéger. Heureusement, Joe comprend vite son petit manège et finit par lui régler son compte, avant que le groupe ne prenne lui aussi la route du Terminus.

Un peu plus tard, on va enfin retrouver Rick, Michonne et Carl pour une courte séquence. Les trois compères sont en route sur les rails et la bonne humeur est au rendez-vous ! Carl et Michonne se sont lancés un petit défi amusant. Une séquence où l’on voit pour la première fois depuis bien longtemps, les trois amis sourire.

Plus loin, Glenn est plus motivé que jamais et traine le groupe avec lui. Sur leur route, ils vont se retrouver face à un tunnel sombre et inquiétant, mais Glenn refuse de rebrousser chemin. Abraham décide alors qu’il est temps pour eux de se séparer, car la vie d’Eugene ne peut être mise en danger. Dans le tunnel, Glenn et Tara font face à un éboulement, et, de l’autre côté une horde de zombies. Seule solution : contourner les walkers. Mais dans l’entreprise, Tara se blesse à , et se retrouve bloquée sous un bloc de pierre, alors que les zombies sont à quelques mètres…
Dehors, le groupe d’Abraham était parti pour reprendre la route route, mais Eugene décide de faire demi tour pour venir en aide à Glenn et Tara. Alors que la situation semble désespérée pour les deux jeunes gens dans le tunnel, un groupe de sept personnes arrive et leur sauve la vie en abattant l’ensemble des walkers : Abraham, Rosita, Eugene et… Maggie Sasha et Bob !

Un sauvetage qui s’accompagne de retrouvailles émouvantes pour le couple, enfin réuni après tant de péripéties. La bande décide alors de s’allier pour accompagner Eugene jusqu’à Washington. Seule condition avant le départ : être paré, avoir un véhicule digne de ce nom et des armes. Eugene propose alors que tout le monde se rende au sanctuaire avant de reprendre la route. Le groupe repart et arrive finalement au fameux sanctuaire. La bande est accueillie par une femme bizarrement trop aimable, qui leur propose de leur faire à manger. Mais si tous semblent y voir une lueur d’espoir, tout semble trop beau pour être vrai. D’autant que, pour entrer, ils ont été obligés d’abandonner leurs armes

Si tout porte à croire que le Terminus pourrait être un havre de paux, les fans ne s’y laisseront pas prendre. The Walking Dead les a bien trop habitué aux retournements de situations et à ce méfier des hommes bien plus que des zombies. Si cet épisode était placé sous le signe de l’espoir, nul doute que l’épisode final, diffusé la semaine prochaine prendra le contre-pied. Les scénaristes ne nous ont pas habitué à des happy end…

Julie Minvielle
Photo DR