fbpx
Culture
Partager sur

Maléfique : Elle Fanning se confie sur le personnage d’Aurore

Maléfique : Elle Fanning se confie sur le personnage d’Aurore

A quelques jours de la soirte en salle de maléfique avec Angélina Jolie, Découvrez un extrait de l'entretien avec Elle Fanning

À quelques jours de la sortie de MALÉFIQUE au cinéma, je vous propose aujourd’hui d’en apprendre un peu plus sur Elle Fanning dans une vidéo tournée sur le plateau du film, et avec l’interview de la jeune actrice disponible en pièce jointe.

Elle évoque son rôle d’Aurore dans le film, son rêve d’incarner une princesse qui se réalise, et sa rencontre avec les membres de l’équipe.

Et aussi, découvrez le concours Twitter #JeSuisMaléfique qui a mis la toile en ébullition cette semaine : toutes les infos ci-dessous.

Entretien avec Elle Fanning

Découvrez un extrait de l’entretien ci-dessous

Maléfique : Elle fanning se confie sur le personnage d'Aurore
Maléfique : Elle fanning se confie sur le personnage d’Aurore

Qui est Aurore, votre personnage ?

Le public la connaît surtout sous le nom de la Belle au bois dormant grâce au film d’animation des studios Disney. Ce qui m’a plu dans MALÉFIQUE, c’est qu’on apprend à mieux la connaître, car dans LA BELLE AU BOIS DORMANT, elle est plongée dans un profond sommeil pendant la majeure partie du film. Dans MALÉFIQUE, Aurore ressent différentes émotions et se dévoile davantage. Elle est libre d’esprit et cela me plaît beaucoup. Comme elle a grandi à l’écart du monde réel, elle est très ouverte et innocente, mais c’est aussi ce qui la rend si crédible et si charmante.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de prendre part au film ?

J’ai rencontré Rob Stromberg, Linda Woolverton et Joe Roth avant même d’avoir lu le scénario. Au cours de ce premier rendez-vous, ils m’ont raconté l’histoire et m’ont offert le rôle de la Belle au bois dormant, un véritable rêve pour toutes les jeunes filles du monde ! Vous imaginez : une princesse Disney ! Nous nous sommes immédiatement bien entendus et ils m’ont remis le scénario afin que je puisse le lire.

Qu’en avez-vous pensé ?

Il m’a beaucoup plu car c’est en quelque sorte l’histoire « enrichie » de la Belle au bois dormant. On y découvre non seulement les origines des événements qui se déroulent dans le conte, mais également pourquoi Maléfique est devenue si diabolique, car on ne devient pas méchant sans raison, il y a forcément une cause et c’est ce que notre film divulgue.

Comment avez-vous abordé ce rôle ?

Aurore est un personnage si emblématique et populaire que je tenais à lui rendre justice tout en essayant de lui conférer une certaine authenticité. Avant d’entamer le tournage, j’ai revu le film d’animation afin de m’inspirer de sa gestuelle lorsqu’elle est dans la forêt et de son maintien princier. Je voulais qu’elle ait l’air d’une princesse mais qu’elle soit également réelle afin de dépasser le simple personnage d’animation.

Qui est Maléfique ?

Lorsqu’on pense à Maléfique, on se représente une méchante sorcière affublée de cornes et dotée d’une incroyable présence, et c’est le cas dans le film. Angelina Jolie est parfaite dans le rôle, personne n’aurait pu l’interpréter mieux qu’elle. Elle est absolument remarquable. Maléfique est un personnage fort, mais je n’ai jamais vraiment eu peur d’elle dans le film d’animation. Je l’ai toujours trouvée très élégante et d’une grande beauté. Bien sûr, elle est forte et puissante, mais c’est un personnage plus profond qu’il n’y paraît, et c’est en cela qu’elle est fascinante.

Que symbolise Aurore dans le film ?

Elle est la douceur incarnée, une douceur lumineuse. J’aime beaucoup que le film oppose l’ombre à la lumière, car cela fonctionne parfaitement : les opposés s’attirent. Aurore est très heureuse, mais elle traverse des épreuves difficiles dans le film. Elle a grandi dans une chaumière avec celles qu’elle pense être ses tantes, mais qui sont en réalité des fées. On lui a dit qu’elle n’avait pas de parents et elle n’est pas autorisée à évoquer le sujet.

C’est un peu triste car elle a été tenue à l’écart du monde réel toute sa vie durant. Au cours de l’histoire, elle découvre qui elle est et d’où elle vient. Mais elle a du mal à accepter qu’on lui ait caché tant de choses pendant 16 ans.

————

LE CONCOURS #JESUISMALEFIQUE

Jusqu’au 28 mai, le compte Twitter @DisneyFR met les méchants des grands classiques Disney à l’honneur avec un jeu concours qui leur est dédié.

Pour participer il suffit de :

– Suivre @DisneyFR

– Tweeter avec #JeSuisMaléfique son méchant Disney préféré et les citations cultes de ce méchant pour augmenter ses chances d’être tiré au sort.

Alors, quel est votre méchant Disney Préféré ? #JeSuisMaléfique