fbpx
Culture
Partager sur

Sin City 2 : un premier extrait sexy et violent

Sin City 2 : un premier extrait sexy et violent

"Sin City 2" dévoile un peu plus ses charmes dans ce premier extrait muy caliente. La très attendue suite du film culte de Robert Rodriguez devrait grimper d'un ton dans la violence, tout en gardant l'aspect fun et sexy du premier volet

Et les Américains trouvaient les affiches trop vulgaires… Les très conservateurs membres de la MPAA, la Motion Pictures Association of America, risquent bien de faire un infarctus en découvrant ce premier extrait de Sin City 2, le nouveau film de Robert Rodriguez. En seulement 40 secondes, le réalisateur parvient à mettre l’eau à la bouche, avec une Rosario Dawson sexy en diable dans le rôle de la tentatrice vénéneuse.

Du sang et des katanas

Sobrement intitulé J’ai tué pour elle (A Dame to kill for dans la langue de Shakespeare), cette nouvelle adaptation du roman graphique de Frank Miller, l’auteur du Dark Knight Returns et de 300, devrait avoir son lot de femmes fatales. Eva Green nous en avait donné un aperçu dans l’affiche par laquelle le scandale était arrivé, au tour de Rosario Dawson de nous montrer à quel point elle peut être une vilaine fille (selon ses propres termes). Lascivement allongée sur le capot de sa voiture, elle ne se prive pas pour prendre son vis-à-vis au cœur de sa toile, telle une mante religieuse, avant de disposer de lui d’une façon très…graphique. Violence et sexe seront bien les deux mamelles d’un Sin City 2 au charme vénéneux.

On attend également avec impatience la prestation de Jessica Alba, de retour dans la tenue de Nancy Callahan, et qui devrait avoir un rôle plus important que dans le premier film. La jeune femme, qui faisait tourner la tête à Bruce Willis, pourrait utiliser son célèbre lasso autrement que pour danser sur scène. Les femmes fortes devraient d’ailleurs largement voler la vedette à leurs contreparties masculines (ce qu’elles réussissaient déjà, dans une moindre mesure, dans Sin City premier du nom). Joseph Gordon-Levitt et Josh Brolin risquent pour le coup de se sentir bien seuls. Il faudra tout de même attendre le 17 septembre pour voir ces drôles de dames débarquer en France.

M. Y.