fbpx
Culture
Partager sur

Découverte MCE : Bosco Delrey, quand le New Jersey s’invite à Paris

Découverte MCE : Bosco Delrey, quand le New Jersey s’invite à Paris

MCE est allé à la rencontre du chanteur Bosco Delrey à l’occasion de la sortie de son nouvel album « The Green Tiger’s Alibi »

Venu du New Jersey, où des groupes comme les New York Dolls ou encore T.Rex ont bercé sa jeunesse, Bosco Delrey avait su se faire remarquer avec son premier album Everybody Wah. Signé par Mad Decent, le fameux label qui avait repéré des artistes comme Diplo ou encore Mitch Murder, pour son premier album, c’est aujourd’hui l’amour d’une fille qui l’a conduit directement à Paris.

Changement de ville et changement de label, pour son second album The Green Tiger’s Alibi, Bosco Delrey a choisit de signé avec Belleville Music un nouveau label ambitieux et exigent. Auteur, compositeur, chanteur, musicien et arrangeur, Bosco Delrey possède plusieurs cordes à son arc. Le titre phare de ce nouvel album, Egyptian Holed Up, vous transporte directement dans les années 60 avec la touche de modernité qu’il faut.

De nombreux styles pour un album

Après avoir été repéré par Terrence Malik pour composé la bande originale de son dernier film, Bosco Delrey est de retour avec un album mêlant pop, rock et même techno. On reconnait une signature qui lui est propre malgré les différents styles musicaux que l’artiste explore. Avec un coté beaucoup plus naturel sur ce nouvel album, Bosco Delrey à choisit de conserver un coté très instrumental ce qui n’est pas pour déplaire.

On sent chez l’américain un réel plaisir à pratiquer la musique mais surtout un talent pour cela. Avec son inventivité, il parvient revisiter l’histoire de musique en l’espace de 12 chansons toutes plus originales les unes que les autres.