fbpx
Culture
Partager sur

Le mythique cinéma Louxor rouvre ses portes à Barbès

Le mythique cinéma Louxor rouvre ses portes à Barbès
Partager
Partager sur Facebook

En travaux depuis deux ans et demi, le cinéma Louxor a enfin ouvert ses portes mercredi, à l’intersection entre le boulevard Barbès et le boulevard Magenta. Un nouveau cinéma au style pharaonique pour le plus grand plaisir des Parisiens

Le Louxor est passé par bien des phases : entre 1920 et 1970, il était un cinéma prisé par les Montmartrois et réputé dans tout Paris ; dans les années 80, il accueillait les oiseaux de nuit et était the place to be dans le palmarès des soirées parisiennes. Mais en 1990, ce haut lieu s’était transformé en bâtiment insalubre, déserté par les curieux.

Ce mercredi, le Louxor a enfin redéployé ses ailes de phénix pour projeter des films sur fond blanc. À mi-chemin entre l’esprit des années 30 et un style égyptien, ce nouveau cinéma vaut le détour rien que pour le plaisir des yeux.

Un projet à 25 millions d’euros

Pour le Louxor, la mairie de Paris ne s’est pas moquée de ses citoyens. En effet, Bertrand Delanoë a déclaré avoir eu un coup de tête et un coup de cœur concernant ce projet.

Dans les trois salles du cinéma, on peut découvrir de splendides têtes de pharaons en relief et de grandes colonnes de bronzes, grâce auxquelles les visiteurs se croiraient dans un temple égyptien.

Nous avons voulu revenir au palais égyptien disparu dans les années 1930, explque l’architecte Philippe Pumain. Nous aurions pu nous contenter d’en faire une salle moderne, mais nous avons trouvé que c’était une bonne idée de lui rendre ce caractère exceptionnel.

À l’affiche, les curieux pourront découvrir les films The Grandmaster de Wong Kar Wai, No de Pablo Larraìn ou encore Peter and the Wolf de Suzie Templeton.

Chacun y trouvera son compte au Louxor, le mythique cinéma qui a rouvert ses portes à Barbès mercredi.

Manon Monmirel