fbpx
Culture
Partager sur

Game of Thrones : nouveau record de téléchargement illégal

Game of Thrones : nouveau record de téléchargement illégal
Partager
Partager sur Facebook

La série événement, lancée en 2011 aux Etats-Unis par la chaîne HBO, a battu un nouveau record de téléchargement illégal pour sa troisième saison. Le premier épisode, sorti le 31 mars dernier, a été téléchargé près d’un million de fois en moins de 24 heures

La recette du succès est simple. Sexe, guerres et complots. Adapté d’une série de romans fantastiques écrits par George R. R. Martin, cet univers moyenâgeux n’a pourtant rien à voir avec ce qu’on a pu découvrir sur le petit écran auparavant. A des années lumières de Xena, la guerrière et de Hercule, Game Of Thrones a trouvé le bon filon. Une réalisation extraordinaire avec un budget faramineux qui ne cesse d’augmenter saison après saison. Des épisodes à rallonge qui connaissent autant de rebondissements qu’un film. Et un tournage aux quatre coins du monde allant de l’Islande jusqu’en Croatie en passant par le Maroc.

La série connaît, depuis sa première diffusion aux Etats-Unis en avril 2011, un succès fulgurant. Déjà qualifiée de série télévisée la plus téléchargé en 2012, Game Of Thrones remet le couvert pour 2013. Les fans en ébullition ont attendu 10 mois avant de découvrir la suite des aventures de Tyrion Lannister et John Snow. Seulement une heure après la diffusion du premier épisode de la série, 163.000 personnes s’étaient empressées de télécharger le premier épisode partagé via Torrent.

Un piratage flatteur

D’après le site Torrentfreak, le premier épisode a été téléchargé illégalement plus d’un million de fois en moins de 24 heures. Le site a établi une liste des pays qui ont le plus téléchargé la série. Les Etats-Unis arrivent en tête concernés par 12,9% des téléchargements suivis de près par le Royaume-Uni (11,5%). La France, elle, se retrouve à la cinquième place avec 4,4% des téléchargements. Pour ne pas faire comme tout le monde, la France a voulu prendre les devants sur les pirates du web en proposant les épisodes 24 heures seulement après la diffusion aux Etats-Unis. C’est Orange qui s’est chargé du dossier via la diffusion de Game of Thrones sur sa chaîne payante OCS (Orange Cinéma Série).

Un record jamais atteint qui aurait pu inquiéter les producteurs Américains. Mais à la surprise générale la réaction de HBO, la chaîne américaine qui diffuse la série, a été plutôt positive. Le président des programmes de la chaîne, Michael Lombardo, a déclaré lors d’une interview par Entertainment Weekly, avoir été flatté par ce record de téléchargement. Je ne devrais probablement pas dire ça, mais c’est une sorte de compliment, a-t-il avoué.

N. B.

Photo CC @Game Of Thrones, Ned Stark