Culture
Partager sur

Teddy Riner fait son entrée au musée Grévin

Teddy Riner fait son entrée au musée Grévin
Partager
Partager sur Facebook

Teddy Riner, champion du monde de judo, rejoint Sebastien Loeb et Tony Parker au musée Grévin

C’est une fierté pour moi de rentrer au Grévin, a déclaré le judoka de 23 ans lors de l’inauguration de son double de cire.

Teddy Riner aime les records. Il en décroche un nouveau. Pas d’or mais de la cire. A 23 ans seulement il devient l’un des plus jeunes pensionnaires du musée Grévin. 250 personnes ont pu le voir inaugurer son double de cire hier soir en compagnie de sa famille, de sa compagne et du président de la Fédération Française de Judo Jean-Luc Rougé.

Ça me touche, c’est émouvant, a ajouté le champion olympique à Londres, quintuple champion du monde, et vainqueur dimanche du Tournoi de Paris à Bercy.

La statue du judoka, entourée de huit enfants en kimono, a été dévoilée sur fond de zouk, à l’issue d’un film retraçant son parcours.

Riner est ensuite monté à côté de sa statue et a réagi d’un Beau gosse ! à la vue de sa réplique de cire.

Il réajuste avec humour le kimono de ce dernier puis pose pour les photographes, le pouce levé comme son double.

6 mois de travail

Pour réaliser une copie parfaite de Riner, six mois de travail ont été nécessaires au sculpteur Claus Velte et à l’équipe des ateliers du musée Grévin.

Le champion olympique a participé à toutes les étapes de création de son personnage en kimono, une implication rarement observée, a souligné Claus Velte, qui a ajouté avoir eu peu d’occasion de sculpter des volumes aussi importants. Teddy Riner mesure en effet pas moins de 2,03 m pour 142 kg. Mais ce sont la coupe de cheveu et la barbe du judoka qui ont posé le plus de problème au sculpteur.

Son imposante statue aura pour voisins le pilote de rallye Sébastien Loeb et le basketteur Tony Parker.

Guillaume Dispagne
Photo CC @ D.R.