fbpx
Culture
Partager sur

Anne Roumanoff immortalisée au musée Grévin

L’humoriste Anne Roumanoff a fait son entrée au musée Grévin le 11 juin. Elle rejoint les 300 autres personnalités de l’établissement parisien. Un joli hommage pour Anne qui fête cette année ses 25 ans de carrière

Anne Roumanoff a été choisie le 14 mars dernier par l’Académie Grévin, présidée par Bernard Pivot, pour faire son entrée au musée Grévin. La reine du one-woman-show a fait ses débuts il y a 25 ans sur la scène du Théâtre Grévin. Aujourd’hui, elle rejoint le musée mais en cire !

Talentueuse, pétillante, drôle, Anne est l’une des humoristes préférées des Français. Elle excelle avec ses chroniques hilarantes sur l’actualité et sillonne avec ses one-woman-shows toutes les salles de spectacle de l’hexagone et de la francophonie, se réjouit le musée Grévin. Elle accédera à l’immortalité vêtue d’une robe rouge flamboyante. La comique sera auprès de Charles Aznavour, Laurent Gerra, Cecilia Bartoli, Fabrice Luchini et Mimie Mathy.

Des kilos en moins

Sonia Queija a été choisie pour immortaliser Anne Roumanoff. C’est la première fois qu’un artiste féminin crée une œuvre pour le musée depuis sa création en 1882.

L’humoriste a contribué avec enthousiasme à toutes les étapes de création de son personnage : photos, captures d’images en 3D, vidéos, moulage des mains, des séances de pose pour ne rien laisser au hasard. J’ai pu négocier le double menton. J’ai aussi des petits kilos en moins mais pas trop non plus, a confié Anne Roumanoff.

Lady Gaga devrait être la prochaine à faire son entrée au musée Grévin.

L. M.