Culture
Partager sur

Moussier Tombola : « Tombollywood » est sorti lundi dans les bacs !

Moussier Tombola : « Tombollywood » est sorti lundi dans les bacs !
Partage
Partager sur Facebook

Moussier Tombola a sorti son dernier tube il y a quelques semaines. "Tombollywood" à trouver dès lundi dans les bac. L'occasion de découvrir aussi son association

L’été arrive ( le bac aussi ! ) alors pour vous faire oublier votre petite routine metro-boulot-dodo ou vos révisions ( la fin approche ! ) le fameux chanteur Moussier Tombola revient sur les ondes avec un tube qui risque de vous faire danser tout l’été.
Toute la fraicheur de son tube corde à sauterqui a été visionné plus de 80 millions de fois sur youtube a été gardé dans ce dernier morceau du chanteur. C’est aux couleurs de l’Inde que Moussier Tombola a décidé de vous ambiancer !
Tombollywood est déjà sorti depuis quelques semaines mais il est désormais dans les bacs depuis lundi 9 juin ! La nouvelle chorégraphie, aussi loufoque que les paroles, risque une fois de plus d’envahir les discothèques.
Son clip a été tourné avec près de 80 figurants au coeur du quartier Saint-Ouen, transformé aux couleurs de l’Inde.

Tombollywood, de la musique à l’entraide

Moussier Tombola ce n’est pas que de la musique, le jeune chanteur a récemment crée son association Tombolove United.
Si son tube fera danser la population, il a aussi pour but de l’aider en faisant connaitre l’association. Moussier Tombola s’est inspiré d’un jeune Bordelais. Sur le principe de Necknomination, il a décidé de nominer plusieurs personnes devant aller donner de quoi manger aux sans-abris. J’ai 500 000 fans sur ma page Facebook, autant en profiter pour une bonne raison. Une vidéo de présentation de son association est disponible ici.

Sur sa page Facebook, see fans peuvent diffuser les vidéos dans lesquelles ils remplissent cette « mission » et nominer à leur tour des amis.
Le mot d’ordre du chanteur est de faire passer la bonne humeur et la joie de vivre dans ses musiques. Avec son association, il passe aujourd’hui à la phase supérieure en passant du virtuel à la réalité.

©DR