fbpx
Culture
Partager sur

Al Pacino plante « Moi, moche et méchant 2 »

Al Pacino plante « Moi, moche et méchant 2 »

Al Pacino a annoncé ce week-end qu’il ne ferait pas la voix du méchant dans le deuxième volet de « Moi, moche et méchant »

Après un premier film au casting de doublage impressionnant, Moi, moche et méchant 2 comptait récidiver avec des stars du grand écran américain pour doubler ses personnages. Et Universal pensait avoir trouvé une tête d’affiche idéale : Al Pacino pour incarner la voix du grand méchant de ce deuxième volet, Eduardo Perez. C’était la première fois de sa carrière que le héros de Scarface et du Parrain devait prêter sa voix pour un film d’animation. Mais coup de théâtre ce week-end : Al Pacino a annulé sa participation au film alors que le projet est déjà bien avancé.

Benjamin Bratt prend la relève

Une annulation qui s’expliquerait par un différent créatif. Au cours de la production, des différends créatifs se sont faits jour avec Al Pacino. Nous avons décidé d’un commun accord avec Al de le remplacer pour la voix d’Eduardo témoigne le porte-parole du Studio. Pas de temps à perdre, Universal, qui produit le long métrage avec Illumination Entertainment, a du trouver une solution rapidement. Et c’est Benjamin Bratt, vu notamment dans Traffic et Che : Guerilla qui prend la relève d’Al Pacino au pied levé.

Pas de changements côté français

Côté Français, le casting a été dévoilé récemment. Et au plus grand bonheur des fans dans l’hexagone, Gad Elmaleh reprend du service et incarne une nouvelle fois la voix de Gru dans ce deuxième opus. Côté féminin, on retrouve Audrey Lamy qui prêtera sa voix à l’agent secret Lucy Wilde. Le grand méchant sera doublé par l’ancien footballeur devenu acteur, Eric Cantona.

Ce deuxième opus est très attendu, après le succès du premier Moi, moche et méchant en 2010 qui a récolté 543 millions de dollars de recettes mondiales. Gru et ses mignons seront de retour dans les salles en France le 26 juin prochain.

Julie Minvielle

Sources : allocine TF1 Reviewer