fbpx
Culture
Partager sur

Batman V Superman : Stephen Amell (Arrow) nie son implication

Batman V Superman : Stephen Amell (Arrow) nie son implication

Des rumeurs faisaient état de sa participation à Batman V Superman. Stephen Amell, de la série Arrow, les a démenti sur Facebook. Ce qui, finalement, ne prouve rien

La Justice League fourbit ses armes, en attendant son heure. La réponse de DC aux Avengers de Marvel devrait faire son apparition sur les écrans aux alentours de 2016, 2017 au plus tard. Et Batman V Superman devrait leur offrir une rampe de lancement adaptée, introduisant certains des héros concernés au grand public. Pour rappel, l’équipe originelle de la Justice League est constituée de Batman, Superman, Wonder Woman, Aquaman, Martian Manhunter, Green Lantern et Flash. Un autre membre très actif du groupe est L’Archer vert, un héros que les fans de la série Arrow connaissent bien. Et certains fans voient très bien l’acteur Stephen Amell, qui incarne Oliver Queen sur le petit écran, reprendre le masque dans le film. Une rumeur que le comédien a tenu à démentir immédiatement sur son Facebook.

Pas de mix entre univers ciné et télé

L’idée de DC serait de tenter de concurrencer Marvel sur son terrain cinématographique. Pas une mince affaire lorsque l’on voit le succès rencontré par la firme récemment, qui a vu Iron Man 3 et Avengers dépasser le milliard de dollars de recettes au box-office, tandis que les retours de Thor et Captain America ont rapporté respectivement 644 et 711 millions. Alors, pour allécher les fans, les studios ont décidé de commencer à se construire un univers ciné cohérent, à la manière de leurs rivaux depuis 2006. Et pour rattraper ces dix ans de retard, ils ont décidé de frapper fort d’entrée avec Batman V Superman, qui voit deux des plus grosses licences de la maison se mêler.

Cet ambitieux projet ne pourra malheureusement pas se faire sur les deux écrans. Créer une continuité pour une petite dizaine de personnages est déjà assez compliqué. Si, en plus, il faut incorporer les développements des séries télé, les producteurs risquent de s’arracher les cheveux par poignées. D’autant que, au moment de la sortie de Batman V Superman, il y aura déjà eu quatre saisons d’Arrow et deux de Flash, soit un certain nombre de rebondissements, cliffhanger, et retournements de situation.

Pas de Batman V Superman, mais la Justice League ?

Bien sûr, il en reste encore pour crier à la théorie du complot. Le simple fait que Stephen Amell nie son implication dans le film ne prouve rien, bien au contraire. Jason Momoa continue à nier son rôle, mais sa participation est quasiment actée. Autre détail qui pourrait vouloir dire beaucoup, la teneur exacte du message de l’acteur sur son mur. « Je ne serai pas dans Batman V Superman ». Court, clair, mais trop précis. Il n’en a pas fallu plus pour que les fans imaginent que le musclé comédien, s’il ne sera pas dans Batman V Superman, pourrait pointer le bout de ses abdos dans le film Justice League. Après tout, il n’a pas démenti cette rumeur…