fbpx
Campus
Partager sur

WebForce3: un développeur web témoigne « J’ai trouvé un job en CDI en 3 mois grâce à cette formation ! »

WebForce3: un développeur web témoigne « J’ai trouvé un job en CDI en 3 mois grâce à cette formation ! »
Partager
Partager sur Facebook

David Courtaigne, développeur web de 34 ans, nous livre son témoignage sur WebForce3, qui lui a permis de décrocher un CDI.

Accueillant des publics divers (jeunes sans diplôme, demandeurs d’emplois, personnes en reconversion) qui souvent ignorent tout de la programmation mais témoignent d’une appétence pour le numérique, WebForce3 leur dispense des formations très opérationnelles couvrant plusieurs langages web en phase avec les attentes des entreprises. A la fin d’une session intense de 3 mois et demi , les élèves maîtrisent un ensemble de compétences clés qui leur permettent d’occuper immédiatement un poste de développeur web. WebForce3 s’affirme ainsi comme une voie d’accès alternative et efficace à un métier pour lequel la demande explose.

Webforce3 : une formation accélérée, un emploi durable à la clé

David Courtaigne, 34 ans, est aujourd’hui développeur Web. Initialement, il ne se destinait pas à ce métier. Après une formation en école de commerce, il a débuté sa carrière en Allemagne avant de passer six ans à Paris chez un éditeur de logiciels. Son rôle ? Faire le lien entre les clients et les développeurs. C’est là qu’il découvre l’univers du code, mais il lui reste extérieur. Il ne programme pas.

Les années passant, David réalise que le métier qu’il exerce ne lui permet plus de s’épanouir et il s’interroge alors sur ce qu’il souhaite faire : Qu’ai-je envie de construire ? Il quitte son emploi et prends le temps d’y réfléchir. Après un bilan de compétences, il décide enfin, presque naturellement, de se diriger vers le développement. Les technologies du Web l’attiraient depuis longtemps et il ressentait une frustration croissante de ne pas être en mesure de mieux les comprendre. Via les médias, David découvre WebForce3 et fait son choix lors d’une réunion d’information : « Ce cursus m’a paru être celui qui me correspondrait le mieux. Je recherchais une formation intensive, sur une courte durée. Je voulais rapidement retrouver un emploi. »

Entre juin et septembre 2015, David va ainsi acquérir une solide connaissance du code : d’une part, la maîtrise des langages et outils essentiels pour programmer (HTML, CSS, JavaScript, PHP, MySQL…), mais également la capacité à appréhender un besoin client et à évaluer différentes options, à faire les bons choix de développement. « De par ces connaissances théoriques et pratiques, le temps et le contenu de la formation sont bien calibrés. Je pense qu’en trois mois, nous pouvons acquérir des compétences qui permettent d’accéder à un emploi. Ce sont de très bonnes bases. Il est cependant indispensable de s’investir pleinement dans la formation. Sans un travail personnel soutenu et rigoureux, on risque de passer à côté, de ne pas atteindre ses objectifs. C’est d’ailleurs un élément sur lequel les formateurs et la direction de l’école insistent tout au long de la formation », ajoute David.

A la fin de sa formation, David envoie son CV à l’école Webforce3 de Paris 4e où il a passé son été. Dès le début du mois de décembre, il entre en contact grâce à elle avec son futur employeur : David Villecourt, Dirigeant et Fondateur de la société Atypic. Début janvier 2016, il signe son CDI.

Après avoir engagé un premier candidat issu de la formation WebForce3 mi 2015, David Villecourt fait aujourd’hui appel au réseau pour le recrutement de ses nouveaux développeurs. Son entreprise offre depuis quinze ans des solutions digitales à ses clients, allant du site web aux applications mobiles. Atypic compte de nombreuses références : de la PME aux entreprises du CAC40 telles que Areva, Sanofi ou le Crédit Agricole.

L’agence compte aujourd’hui 10 collaborateurs, dont 3 qui ont été recrutés durant les six derniers mois. 3 salariés proviennent de la formation WebForce3. « Désormais, je privilégie cette formation, c’est un gain de temps pour moi et je suis satisfait des profils que je recrute. Lorsque je recherche un développeur, mon premier réflexe est de contacter l’école. Ce sont des personnes qui proviennent d’horizons différents et qui ont connu un ou plusieurs métiers avant. Cela représente une force, car ils connaissent déjà le monde du travail. Ils s’intègrent parfaitement au sein de l’équipe et perfectionnent rapidement leurs acquis. », souligne David Villecourt.

Toujours en période d’essai, David Courtaigne gère dorénavant seul les besoins de l’un des clients d’Atypic, en développant notamment des applications internes. Un nouveau recrutement est en cours actuellement chez Atypic, toujours par le biais de WebForce3.

Pour plus de témoignages sur WebForce3

A propos de Webforce3

Pour contribuer à lutter contre le chômage et offrir une solution alternative à tous les décrocheurs d’après BAC, Webforce3, créée en 2014 par Alain Assouline, Président de l’agence Les Argonautes, propose des sessions d’apprentissage de 3 mois (490 heures) au métier de développeur web et mobile. De par son organisation et la qualité de ses enseignements, elle favorise l’employabilité des candidats, et ce dès la sortie d’école. La formation s’adresse prioritairement aux jeunes bacheliers ou aux professionnels en reconversion, mais également à toutes les personnes motivées et intéressées par les métiers techniques du numérique.

www.wf3.fr