fbpx
Campus
Partager sur

Université: un campus britannique renvoie un étudiant handicapé mental

Université: un campus britannique renvoie un étudiant handicapé mental

La semaine dernière, un étudiant britannique handicapé a été éxclu du campus universitaire de son établissement

Les étudiants handicapés nécessitant un soin médical quotidien doivent-ils être soumis au même réglement qu’un étudiant lambda ?
La réponse est sans équivoque pour la LSE (London School of Economics) qui a décidé cette semaine de renvoyer un étudiant handicapé mental du campus universitaire. Les causes de ce départ forcé ? Les absences à répétition de l’étudiant en question.

Une pétition réclame le retour immédiat de l’étudiant

Outrés par une telle décision, les étudiants de la London School of Ecnomics ont immédiatement décidé de réagir en faisant circuler une pétition dans leur école. La réclamation des étudiants souligne que l’université, par le biais de ses mauvais traitements et du peu de soutien accordé aux étudiants souffrant de problèmes mentaux, est allée trop loin et que cette affaire est « une opportunité de changer la considération que l’école accorde aux pathologies mentales ». Les étudiants exigent également que l’élève concerné regagne son logement étudiant dans les plus brefs délais, et même que le loyer lui soit offert. Pour le moment, aucune déclaration concernant l’étudiant en question n’a été faite par l’école.

Des mesures prises envers les étudiants souffrants de maladies mentales

Face à ces attaques, l’école s’est d’ores et déjà exprimée via le journal britannique The Independant. Le porte-parole a en effet déclaré que la LSE « prenait la sécurité et le bien-être des étudiants très aux sérieux». Sans évoquer le cas de l’étudiant handicapé mental renvoyé du campus, la LSE a réagi face aux déclatations des étudiants concernant le rapport hostile que l’école entretenait vis à vis des élèves souffrants de maladies pathologiques. « Nous ne sommes pas aptes à commenter les détails de la situation d’un individu, mais nous pouvons affirmer que l’école fait tout son possible pour soutenir les étudiants et les aider lorsqu’ils se trouvent dans des situations difficiles. » Désormais, les étudiants de la LSE attendent que l’école prenne des mesures à l’égard des étudiants handicapés.