fbpx
Campus
Partager sur

L’université libanaise ouvre un Master de l’UPEC

L'université libanaise ouvre un Master de l'UPEC

Suite à une signature avec l’Université Paris-Est Créteil récemment, l'Université libanaise va ouvrir un Master de l'UPEC.

L’Université Libanaise (UL) et l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) ont signé, en décembre 2015, un accord pour l’ouverture au Liban à la rentrée 2016 du Master «Ingénierie des systèmes complexes» parcours «Systèmes cyber-physiques, technologies de l’Information, de l’intelligence et du contrôle» (ScTIC), bien établi à l’UPEC. L’objectif de cette coopération est de former des étudiants libanais à la conception, la modélisation et au contrôle/commande des systèmes cyber-physiques. Avec l’obtention du diplôme de Master délivré par l’UPEC, les étudiants libanais augmenteront leurs chances d’insertion professionnelle sur le marché du travail libanais et dans sa région.

Ce projet de master francophone délocalisé au sein de l’Université Libanaise, seule université publique du Liban et soutenue par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), dont le bureau régional est situé à Beyrouth, permettra aux étudiants de l’UL ayant validé leur première année du Master «Technologie des systèmes médicaux et industriels» (TSMI), de suivre les enseignements à distance du M2 «Ingénierie des systèmes complexes» parcours «Systèmes cyber-physiques, technologies de l’information, de l’intelligence et du contrôle» (ScTIC), proposé par la faculté des sciences et technologie de l’UPEC et ainsi d’obtenir le diplôme délivré par l’université française.

Les enseignements s’effectueront à plus de 30% au Liban et un peu plus de 20% à distance via des outils numériques de travail (système de visioconférence, partage de fichiers, mise en place des examens à distance…). La langue d’enseignement sera le français.

L’université libanaise: faire émerger de jeunes chercheurs libanais

En prolongement à son action dans le domaine de la formation universitaire, l’UPEC souhaite mettre en place des codirections et des cotutelles en doctorat pour les étudiants libanais repérés sur place par les enseignants-chercheurs en mission d’enseignement dans le cadre du Master délocalisé. Le laboratoire de recherche Images, Signaux et Systèmes Intelligents (LiSSi) de l’UPEC sur lequel s’appuie le Master ScTIC, est ainsi tout à fait à même de repérer et d’accueillir les futurs jeunes chercheurs. En effet, son domaine de recherche concerne les Sciences et Technologies de l’Information, de la Communication et des Systèmes.

A propos de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC)

Avec sept facultés et cinq instituts, l’Université Paris-Est Créteil Val de Marne est présente dans tous les domaines de la connaissance depuis 1971. Les enseignants-chercheurs et les enseignants forment chaque année plus de 30 000 étudiants et actifs de tous les âges. Acteur majeur de la diffusion de la culture académique, scientifique et technologique, l’université dispense un large éventail de formations dans plus de 300 disciplines, de la licence au doctorat. Elle offre ainsi un accompagnement personnalisé de toutes les réussites, grâce à des parcours de formation initiale, des validations d’acquis et la formation continue, ou encore par le biais de l’apprentissage.

A propos de l’Université Libanaise

Créée en 1951, l’Université Libanaise est le seul établissement universitaire public au Liban. Elle regroupe dix-sept facultés et instituts et forme un peu plus de 70 000 étudiants par an. Elle est la plus grande université des vingt-sept existantes au Liban. De par sa taille, elle est présente dans toutes les régions libanaises.