fbpx
Campus
Partager sur

Université: les loyers des étudiants en résidence Crous seront gelés en 2020 !

Université: les loyers des étudiants en résidence Crous seront gelés en 2020 !
Partager
Partager sur Facebook

Les universités semblent avoir fait un premier pas décisif pour les étudiants. Une réforme qui vise à lutter contre la précarité.

Par le biais des logements CROUS, les universités ont réalisées une première avancée face à la précarité des étudiants. Il ont donc annoncés le gel du loyer de nombreux logements de ce type. MCE vous dit tout !

Simple réforme ou réponse aux demandes des lycéens ? Dans le contexte actuel, difficile de ne pas pencher pour la deuxième position. En effet, il y a deux semaines, un des étudiants d’une université de Lyon s’était immolé par le feu devant le CROUS de son établissement. Depuis, de nombreux mouvements étudiants s’opposent à la précarité auxquels ils doivent faire face. Des demandes qui trouvent échos donc.

Le compte Twitter a publié un tweet allant dans ce sens. Il annonce un gel des loyers de 175 000 logements étudiants. Un gel important car égal à un total de 6 millions d’euros. Les universités montrent donc l’exemple face aux mouvements de foule ces dernières semaines. Un geste qui devrait apaiser les tensions. En attendant mieux ?

Les étudiants en universités vers un loyer stable ?

En effet, l’UNEF, le syndicat des étudiants a fait savoir que ce geste avait des limites. Il répond à l’annonce du Crous. « Cette mesure défendue par l’Unef depuis des années (…) est un premier pas face à la précarité étudiante. »

Des limites qui semblent pointées du doigt par ce syndicat. « De plus, il est insuffisant. Il ne garantit pas une amélioration de nos conditions de vie. Seulement une stagnation de nos dépenses de logement. » Il demande que « ce gel doit soit suivi d’une baisse des loyers dans les résidences Crous. » Une demande ambitieuse qui n’a pas encore reçue de réponse. Il faudra attendre pour une nouvelle réponse.

Les universités ont donc fait un premier pas pour apaiser les tensions naissantes. Mais ce conflit semble pourtant loin d’être terminé. Affaire à suivre donc…