fbpx
Campus
Partager sur

Université: les 5 mesures capitales pour faciliter la vie des étudiants

Université:  les 5 mesures capitales pour faciliter la vie des étudiants

Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche annonce jeudi 28 Avril 50 mesures pour faciliter la vie des étudiants

Le secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche, Thierry Mandon présente jeudi 28 avril les cinquante premières mesures pour simplifier et moderniser la vie des principaux acteurs de l’enseignement supérieur. 16 d’entre elles concernent les étudiants, à cette occasion, MCE vous liste les 5 principales mesures qui faciliteront la vie des étudiants à la rentrée prochaine.

Un accès à la bourse étudiante facilité

Pour les étudiants de l’enseignement supérieur, le site etudiant.gouv.fr deviendra dès la rentrée une plateforme de référence puisqu’elle regroupera à la fois le dépôt du dossier social étudiant (DSE, bourses et logements) et le « simulateur » qui permettra de voir à quels droits les étudiants peuvent prétendre (aides au logement, numéro d’échelon de bourse, accès à une couverture maladie universelle…).

L’apparition du diplôme en ligne

Plusieurs fois annoncé au cours des années précédentes, le diplôme en ligne sera finalement expérimenté à la rentrée 2016. Il s’agit d’une mesure destinée à empêcher les fraudes aux diplômes non obtenus, « en augmentation croissante » selon le ministère. Uniquement accessible pour les BTS, les formations de types licences devront attendre la rentrée 2017 pour pouvoir y avoir accès.

Le statut d’étudiant entrepreneur

Un statut d’étudiant-entrepreneur sera prochainement créé pour aider les jeunes et surtout les encourager à monter leur propre activité avant l’obtention de leur diplôme.

Une meilleure orientation Post Bac

Certaines mesures concernent également les lycéens. Dès la rentrée, le site admission postbac sera amélioré dans le but de mieux informer les jeunes sur les débouchés des différentes catégories de formations. Autre nouveauté, un questionnaire sera mis à disposition des lycéens sur le site APB pour autoévaluer les préférences et ainsi permettre aux jeunes de mieux choisir leur voie afin de lutter contre l’échec scolaire et la réorientation tardive.

La simplification des conventions de stage pour les étudiants

Des mesures étudiantes s’articulent également avec le monde du travail. En septembre 2016, le nombre de tampons et de signatures passera de minimum 3 à 5 pour obtenir une convention de stage, ce qui devrait réduire les délais d’attentes avant de débuter un stage pour les étudiants.