fbpx
Campus
Partager sur

Université: la France chute encore dans le classement du Times

Université: la France chute encore dans le classement du Times

La France n'est encore pas dans une position glorieuse avec son université. En effet, elle chute dans le classement du Times mais...

Le classement mondial des universités 2018 du Times Higher Education est paru mardi 5 septembre dans les colonnes du quotidien britannique. Et l’université française n’est pas forcément dans un position glorieuse. Même si cela semble moins catastrophique cette année. Certes le classement des établissements est encore en chute, mais l’arrivée de nouvelles universités dans le classement permet de limiter cette baisse.

Malgré tout, le rédacteur en chef du Times Higher Education, Phil Baty, explique dans les colonnes du Monde que l’université française plafonne. Malgré tout, pour la première fois, on note que le premier établissement français est Paris sciences et lettres (PSL), un regroupement d’établissements dont fait parti l’Ecole normale supérieure (ENS). Mais il ne se situe à la 72ème place de ce tableau qui fait parti des six plus influents du monde. L’Ecole normale supérieure (ENS) faisait malgré tout une 66ème place seule l’année passée.

La France baisse légèrement mais semble redresser la barre

Selon le rédacteur en chef, « notre classement ne se base par sur le volume mais sur la qualité ». Cela signifie donc que le regroupement n’influe pas sur la note globale d’un établissement. Une chose qui ne se démarque pas chez Paris Sorbonne qui elle fait un bon incroyable au classement. En effet l’université Paris IV passe de la fourchette 351-400ème au 196ème rang mondial. Au sein du classement, on retrouve donc Polytechnique (115ème), les universités Pierre et Marie Curie (123ème) et Paris-Sud (181ème). Dans le top on retrouve aussi l’Ecole normale supérieure de Lyon à la 182ème place.

L’université américaine domine le classement avec les Britanniques

Mais ce classement reste avant tout dominé par les établissements américains. En effet, si les deux premières places sont briguées par Oxford et Cambridge, les deux établissements britanniques sont suivis de l’université de Californie et de celle de Stanford. Arrive ensuite le MIT et l’université d’Harvard respectivement 5ème et 6ème du classement. Au sein du Top 10, on retrouve donc six universités américaines, trois universités britannique et un établissement suisse.

A noter aussi la progression des universités asiatiques. La première place continentale se trouve être l’université de Singapour (22ème), suivie de l’université de Pékin (27ème) et de celle de Tsinghua (30ème). A noter aussi que l’Allemagne place une université dans le top 40 avec celle de Munich (34ème).