fbpx
Campus
Partager sur

Université: quelle filière offre les meilleures opportunités de travail ?

Université: quelle filière offre les meilleurs opportunités de travail ?
Partager
Partager sur Facebook

Les filières en master à l'université ne sont pas tous égales en matière d'employabilité. Si les chiffres sont bons, il reste de nombreuses disparités.

Les universitaires trouvent du travail. Si généralement, l’université est pointée du doigt pour son manque de formations professionnelles, notamment sur les cursus bac+5, les diplômés trouvent quand même du travail. Le taux d’emploi est de 90% en 2013 au delà des trente mois après l’obtention du diplôme. Le résultat est en hausse de 1 point en comparaison de l’année précédente. Ces données ont été publiées par le ministère de l’enseignement supérieur mercredi 7 décembre.

A contrario, si le taux d’emploi est de 90%, le taux d’emploi stable est de 73%. Les emplois stables sont les contrats à durée indéterminée, de la fonction publique, ou de profession libérale. Cette étude dévoile aussi le salaire médian que perçoivent ces bac+5. En moyenne, il est de 1 900 euros nets par mois. Tout en sachant bien qu’il ne s’agit ici que d’une moyenne. Il existe de grandes différences en fonction des filières et des cursus suivis par les étudiants à l’université.

Le taux d’employabilité de l’université est bon mais…

Par exemple, le salaire médian pour les diplômés issus des filières Droit, Economie et Gestion, est de 2 000 euros net par mois. Mais en Langues et Lettres et Arts, il n’est que de 1 680 euros. Le salaire le plus bas revient aux Sciences Humaines avec 1 670 euros de salaire net mensuel pour les étudiants. Les filières scientifiques montrent d’ailleurs un taux d’insertion professionnel plus rapide que pour les filières dites littéraires.

Les emplois stables ne sont pas égaux dans toutes les filières

Le taux d’employabilité des diplômés de l’université à 30 mois pour les étudiants en sciences humaines est de 87% contre 92% pour ceux en Droit, Economie, Gestion. Il est de 90% pour les cursus technologiques et scientifiques et de 87% pour les Lettres, Langues, et Arts. Malgré tout, les filières littéraires semblent surtout avoir un taux d’emploi stable beaucoup plus bas. En effet, il n’est que de 66% pour cette dernière filière et de 57% pour les Sciences Humaines et sociale.

Tableau des taux par filière

Tableau des taux par filière