fbpx
Campus
Partager sur

Université: les étudiants pourront bientôt retourner à la fac ?

Université: les étudiants pourront bientôt retourner à la fac ?

Les étudiants n'ont qu'une seule envie : retourner à la fac. Emmanuel Macron annonçait hier que cela sera possible une fois par semaine.

Les étudiants n’en peuvent plus. Tout ce qu’ils souhaitent c’est retourner à la fac. Mercredi, dans plusieurs grandes villes, ils étaient des centaines à manifester pour retourner en cours. Car plus rien ne va. Beaucoup d’entre eux craquent.

Entre la précarité financière et la détresse psychologique, les temps sont durs pour les étudiants. La plupart d’entre eux ont perdu leur petit boulot qui finançait leurs études. D’après de récents sondages, les deux tiers des élèves souffrent de précarité. 

Un mal-être qui se répercute sur le mental. Et récemment, une étudiante de la Sorbonne mettait fin à ses jours. Alors, trop c’est trop. Les étudiants veulent une chose : retourner à la fac. Car depuis des mois, les cours sont sur Internet et le décrochage guette.

Jean Castex annonçait la semaine dernière le retour en présentiel des travaux dirigés pour les premières années. Et là, l’incompréhension monte chez les autres élèves. Pour eux il faut ouvrir les facs pour tous, comme les lycées et collèges.

Université: les étudiants pourront bientôt retourner à la fac ?
Université: les étudiants pourront bientôt retourner à la fac ?

Universités : les étudiants veulent retourner à la fac

Emmanuel Macron annonçait donc hier, que tous les étudiants pourront se rendre à la fac une fois par semaine. Bien sûr, des normes devront donc être respectées. Les amphithéâtres ne devront être remplis qu’à hauteur de 20%. Un vrai casse tête pour les universités.

Même si cela n’est pas suffisant pour les élèves, ceux-ci prennent la nouvelle avec le sourire. La présidente de l’Université de Saclay est heureuse qu’on «redonne la main»et «fasse confiance» aux universités. Une bonne nouvelle qui pourra peut-être soulager les étudiants. 

Car ceux-ci sont enfermés depuis des mois dans leurs logements. Souvent petits et pas forcément confortables il n’est donc pas simple de suivre tous les cours à distance. Alors ce retour en présentiel pourrait bien changer la donne pour beaucoup d’entre eux. Affaire à suivre dans les jours qui viennent.