fbpx
Campus
Partager sur

Université: des repas à 1 euro pour les étudiants boursiers à la rentrée !

Université: des repas à 1 euro pour les étudiants boursiers à la rentrée !
Partager sur Facebook

Dès la rentrée scolaire, les étudiants boursiers pourront bénéficier de repas à 1 euro à l'Université. Une belle aide contre la précarité.

Emmanuel Macron l’a promis. Il va s’investir pour aider les jeunes pour cette rentrée 2020. Le premier ministre Jean Castex annonce donc une série de mesures pour aider les jeunes. Les étudiants boursiers pourront donc bénéficier de repas à 1 euro à l’Université.

Pour ça, rien de plus simple. Il n’y aura aucune démarche à faire ! Chose rare en France. Dès la rentrée, les élèves boursiers pourront donc profiter de repas à 1 euros dans leur réfectoire. Ce sera donc 780 000 élèves qui pourront manger à 1 euros dès la rentrée 2020.

Un petit plus qui pourrait faire du bien aux bourses les plus faibles. Ces étudiants auront donc un carnet de tickets qu’ils donneront à leur passage en caisse du réfectoire. De quoi satisfaire tous les étudiants qui ont du mal à joindre les deux bouts. Ils pourront vivre leur année de façon plus paisible.

« Cette aide, représente un budget de 50 millions d’euros. Elle figure au budget du ministère pour l’année 2021 et sera disponible sur l’ensemble de l’année universitaire », précise alors Frédérique Vidal.

Université: des repas à 1 euro pour les étudiants boursiers à la rentrée !

Université: des repas à 1 euro pour les étudiants boursiers à la rentrée !

Université : les étudiants pourront payer leurs repas 1 euro

Pendant toute cette période, beaucoup d’étudiants ont eu du mal à bien se nourrir. Des études montrent qu’à cause de la situation, certains ont du mal à s’en sortir. Beaucoup trop de jeunes souffrent de précarité.

Alors pour remédier à ça, Frédéric Vidal prend des mesures. « Nous avons vu pendant cette période, qu’un certain nombre d’étudiants avait du mal à bien se nourrir. À la rentrée, tous les étudiants boursiers pourront avoir accès à un repas pour un euro. »

Petit plus : une prime de 200 euros sera alors versée à 800 000 jeunes en précarité. Cette aide ira donc à tous les étudiants qui ont perdu un stage ou bien un emploi pendant le covid-19. De quoi essayer de commencer l’année sous de meilleures auspices.