MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Université: découvrez les 10 établissements les plus vieux du Monde

Université: découvrez les 10 établissements les plus vieux d'Europe
Partage
Partager sur Facebook

Quelle est la plus ancienne université encore en activité ? Elle a plus de mille ans et n'est pas en Europe. Là c'est l'Italie qui a la palme.

L’université est une tradition ancienne à travers le monde. Et si aujourd’hui, une majeure partie sont récentes, il faut savoir que les plus anciennes ont parfois plus de mille ans d’histoire. Voici les plus anciennes qui ont été recensées. Sachant qu’il s’agit uniquement de celle qui sont encore en activité à cette date.

Université Al Quaraouiyine, Maroc (859)

Construite dans la ville de Fès, c’est la plus veille recensée selon le Guinness des records et de nombreux historiens. Centre historique de la philosophie Arabe, elle a aujourd’hui près de 1 200 ans.

Université al-Azhar, Egypte (988)

C’est la seconde plus ancienne université, elle aussi provenant du monde arabe. Construite en 988, son nom en Français signifie la Splendide. Enseignant la littérature et la langue arabe, cette établissement a été construit juste après l’ancienne mosquée du Caire.

Université de Bologne (1088)

C’est la plus ancienne en Europe. Et c’est tout naturellement en Italie que l’établissement voit le jour. Centre de la culture du monde, la botte est aussi une ancienne terre d’institution. Comptant plus de 30 départements, elle est encore aujourd’hui une des plus grandes universités d’Italie.

Université d’Oxford, Royaume-Uni (1167)

Encore aujourd’hui, c’est un prestige de se rendre et d’étudier dans la plus ancienne université de Grande-Bretagne. Devenu un établissement charismatique, Oxford, est aujourd’hui une entrée dans le monde de l’élite outre-Manche.

Université de Modène, Italie (1175)

L’Italie est un haut de lieu de l’éducation au Moyen-Âge. C’est d’ailleurs là que la faculté de Modène ouvre ses portes. Encore aujourd’hui, elle ouvre ses portes à 18 000 étudiants dans des cursus d’économie, de lettres et philosophie, de droit et de mathématiques.

Université de Paris, France (1200)

La Sorbonne est une des plus anciennes du monde. C’est lorsque le roi Philippe Auguste accorde dans une charte le « for ecclésiastique » à tous les membres de la corporation universitas magistrorum et scholarium Parisiensis (source La Sorbonne) qu’elle prend son importance. Elle deviendra une des plus importantes d’Europe et a encore aujourd’hui un renom international de prestige.

Université de Cambridge, Royaume-Uni (1209)

Peu de temps après Oxford, c’est Cambridge qui ouvre ses portes aux étudiants. Aujourd’hui encore aussi célèbre que sa rivale, elle a même été fondée après le départ d’étudiant déçu d’Oxford. Il lui faudra pourtant 100 ans de plus pour être reconnue par le Pape.

Université de Salamanque, Espagne (1218)

C’est la plus ancienne de la Péninsule Ibérique et son passé montre tout le prestige de la ville de Salamanque, souvent mise de côté dans le tourisme espagnol au profit des côtes méditerranéennes. Sa cathédrale et son histoire en disent long sur les personnalités historiques qui sont passés par cette université. C’est d’ailleurs là que Christophe Colomb présenta son plan d’une expédition vers l’Asie. Il espérait un financement de la part de la dynastie de la Maison de Trastamare.

Université de Padoue, Italie (1222)

Encore une fois l’Italie est mise en avant. Padoue est la troisième plus ancienne université encore en activité chez les Transalpins. Au même titre que Cambridge, ce sont des professeurs et des étudiants déçus de Bologne qui ont fondé l’établissement.

Université de Naples, Italie (1224)

C’est certes un autre établissement Italien. Mais à l’instar des autres, c’est surtout la plus ancienne université laïque du monde. Appartenant à l’Etat, cet établissement a été fondé par le Roi de Sicile de l’époque, ce qui explique que la religion n’y prend pas une grande part dans son enseignement. Aujourd’hui, ils sont encore 85 000 à y étudier.