Campus
Partager sur

Une étudiante se déshabille en plein exposé pour répondre aux remarques sexistes !

Une étudiante se déshabille en plein exposé pour répondre aux remarques sexistes !
Partage
Partager sur Facebook

Une élève brillante de l’université Cornell de New York se déshabille pour faire son exposé. Sa tenue jugée « trop sexy » elle décide de répondre au sexisme.

Alors qu’elle devait présenter sa thèse à la classe, une étudiante se déshabille pendant sa présentation. Letitia a voulu protester contre les remarques sexistes sur sa tenue vestimentaire de la part d’une professeure. Elle a alors décidé de mener son combat jusqu’au bout et dénonce l’incident sur Facebook.

Une élève se déshabille pour faire son exposé

Letitia Chai, une élève brillante de l’université Cornell de New York a décidé de combattre le sexisme. Vêtue d’un short en jean et d’une chemise bleue à manche longue, l’étudiante a dû supporter des remarques sexistes. Sa professeur qui jugeait sa tenue trop légère, pouvant détourner l’attention des garçons ». Letitia Chai confie ce que sa professeure lui a balancé en arrivant en classe. « La première chose qu’elle m’a dit, c’est : « Vous porteriez vraiment ça? ». J’étais surprise, je n’ai su quoi répondre. » A-t-elle confié. Elle se défend par la suite en expliquant : « Je ne suis pas responsable de l’attention de qui que ce soit, car nous sommes doués d’autonomie et de la capacité à réfléchir. »

L’étudiante a ensuite décidé de quitter la salle mais ne voulait pas s’arrêter là. La professeur l’a alors suivi et à renchéri en lui demandant ce que sa mère penserait de sa tenue. La première de la classe a alors décidé de se venger et revient dans la classe. Sauf que cette fois-çi elle joue la carte de la provocation. L’étudiante est alors retourné en classe en sous-vêtements pour présenter sa soutenance. Une protestation à son short jugé « trop court » qui soutient alors la liberté des femmes et le droit de s’exprimer. Cette prestation a eu des répercussions que Letitia Chai compte bien appuyer.

L’étudiante mène alors un combat contre le sexisme

La jeune étudiante a décidé de partager l’incident sur Facebook. Elle a aussi invité son université à assister à sa soutenance la même semaine. Elle a proposé une idée à son directeur d’étude au préalable. Celle de refaire exactement la même présentation : en short puis en sous-vêtements. Ce fût d’ailleurs un franc succès et la jeune fille a demandé à tous les étudiants qui assistaient à sa présentation de se déshabiller à leur tour. L’étudiante a aussi signé : »nous sommes plus que ce que nous portons ».