Campus
Partager sur

Stage: l’Île-de-France accorde une subvention pour l’embauche 100 000 stagiaires

Stage: l’Île-de-France accorde une subvention pour l’embauche 100 000 stagiaires
Partager
Partager sur Facebook

Le Conseil régional d’île-de-France a décidé de mettre en place une subvention visant l’accueil de stagiaires au sein des entreprises

C’est une mesure qui touche particulièrement les jeunes. Le Conseil régional d’Île-de-France a décidé lors d’une réunion, jeudi 18 février, d’accorder une subvention aux entreprises pour l’accueil de stagiaires. Les subventions seront accordées en fonction des conventions signées avec les écoles a précisé la présidente du Conseil, Valérie Pécresse. Cette mesure vise 100 000 stagiaires.

Stage: des subventions pour 100.000 stagiaires

Le Conseil régional d’Île-de-France a voté à la majorité la mise en place d’une subvention visant à accueillir des stagiaires dans les entreprises françaises. Cette mesure prise ce jeudi 18 février par la région Île-de-France serait bénéfique pour les jeunes en recherche de stage mais aussi les entreprises. La plupart des patrons auront l’obligation d’embaucher des stagiaires. Ce ne sont pas moins de 100 000 postes de stagiaires qui pourraient ainsi être crées dans le courant de l’année. La région accorde déjà chaque année 2 millions d’euros de subventions à toutes les entreprises qui accueillent des stagiaires. Les entreprises pour bénéficier de l’aide devront « avoir au moins un stagiaire pour une période minimale de deux mois » rapporte la présidente du conseil au quotidien Le Figaro.

Favoriser l’embauche de stagiaires

Cette mesure a pour but de favoriser l’embauche de stagiaires au sein des entreprises. « On ne peut pas tenir indéfiniment tout un pan de notre jeunesse aux portes du monde du travail » précise Valérie Pécresse. L’aide prévoit une subvention de 23 000 euros. Cette aide vise aussi les jeunes et situation de handicaps. Les personnes en contrat de professionnalisation mais aussi en contrat d’apprentissage devraient aussi bénéficier de l’aide précise la présidente du Conseil. Dans la longue durée, le Conseil régional d’île-de-France entend bien faire entrer ces jeunes dans le marché du travail. Cette initiative pourrait être un précurseur pour les autres régions.