fbpx
Campus
Partager sur

Sondages: 41% des étudiants français souhaitent partir à l’étranger pour leurs études

Sondages: 41% des étudiants français souhaitent partir à l'étranger pour leurs études

Selon un sondage d'Uniplaces, 41% des étudiants français souhaiteraient faire des études à l'étranger dont près de 30% d'entres eux choisiraient les Etats-Unis.

Selon un sondage réalisé par la plateforme de location de logement Uniplaces, sur les 41% d’étudiants désireux de partir étudier à l’étranger, 28% d’entre eux préfèreraient les Etats-Unis, devant le Royaume-Uni (20%) et l’Australie (12%). Un podium qui se caractérise notamment par le choix de la langue, permettant à la fois de suivre des études dans des universités prestigieuses, tout en assurant un retour complètement bilingue en France. Le sondage est d’ailleurs identique pour ce qui est du reste de l’Europe, où 33% souhaitent aussi se rendre aux Etats-Unis devant le Royaume-Uni et l’Australie. Un podium quasi identique même si à l’échelle européenne du sondage, les Etats-Unis grimpent de 5 points en comparaison des résultats français.

La qualité de vie, priorité des étudiants

Malgré tout, Uniplaces est surpris par le manque d’intérêt pour la Chine: « malgré sa place de deuxième puissance industrielle mondiale, la Chine attire peu les étudiants français et européens puisque seulement 2% souhaitent s’y rendre pour leurs études ». Un chiffre qui pourrait s’expliquer par la différence culturelle et par le système universitaire spéciale de la civilisation extrême-orientale. Car si les étudiants choisissent en particulier les pays occidentaux, « les critères de choix des Français sont multiples et peu différents de ceux des Européens. Tout comme eux, les Français ont pour critères principaux la qualité de vie pour 32% d’entre eux (34% pour l’Europe) et les opportunités de carrière pour 29% des sondés français (29% aussi pour l’Europe) ». Seul l’Allemagne en Europe a notifié dans ses critères le coût des études à hauteur de 16% contre seulement 8% pour la France. Le climat, lui, n’intéresse que 7% tout comme les salaires et la vie sociale à 6%.

La peur de partir reste présente chez les étudiants

Malgré tout, dans un communiqué, Uniplaces expliquent que les étudiants sont encore réticents sur un départ à l’étranger pour les études. « Les principales sont la difficulté à apprendre une nouvelle langue pour 28% d’entre eux, la peur de se sentir seul pour 20% et le mal du pays pour 18% des sondés français », explique le communiqué. Preuve en est que sur la totalité des sondés, seuls 41 % des étudiants sont intéressés par des études en dehors de l’hexagone, ce qui veut dire que 59% des étudiants e voient faire leurs études en France.