fbpx
Campus
Partager sur

Sciences Po et l’Université de Hong Kong lancent un double diplôme de niveau bachelor

Sciences Po et l'Université de Hong Kong lancent un double diplôme de niveau bachelor

L'Université de Hong Kong et la prestigieuse Sciences Po s'associent pour un diplôme inédit d'une durée de trois ans.

Frédéric Mion, directeur de Sciences Po, et Peter Mathieson, directeur et vice-chancelier de l’Université de Hong Kong, ont signé le 19 janvier 2016 à Paris un accord de double diplôme de bachelor.

Sciences Po et l’Université d’Hong kong, leur association

Ouvert aux étudiants de toutes nationalités, ce programme de double diplôme avec Sciences Po débutera à l’automne 2016. Les candidats retenus passeront les deux premières années sur l’un des trois campus anglophones de Sciences Po, à Reims, Menton ou Le Havre. Les élèves recevront les enseignements fondamentaux en sciences sociales – histoire, économie, droit, sociologie, science politique – et suivront des cours spécialisés sur une aire géographique (Asie au Havre, Moyen-Orient Méditerranée à Menton, Amérique du Nord et Afrique à Reims).

Les deux années suivantes se dérouleront sur le campus de Hong Kong University, au cours desquelles les étudiants auront la possibilité de se spécialiser dans les disciplines suivantes : Arts, Business ou Social Sciences.

À l’issue de cette formation en quatre ans, les étudiants obtiendront le diplôme du Collège universitaire de Sciences Po et l’un des trois diplômes suivants de l’Université de Hong Kong : Bachelor of Arts, Bachelor of Social Sciences ou Bachelor of Business and Economics.

Ce double diplôme vient renforcer les liens existants entre ces deux établissements de rang international.

Les déclarations des représentants

Pour Frédéric Mion, directeur de Sciences Po : «Nous sommes fiers de pouvoir compter parmi nos partenaires l’Université de Hong Kong avec laquelle nous partageons les même valeurs et la même vision du futur de l’enseignement supérieur. Les doubles diplômes sont et seront à l’avenir un élément clé pour des étudiants évoluant dans un monde globalisé.»

Peter Mathieson précise : «C’est une fierté pour l’université de Hong Kong de pouvoir signer cet accord avec Sciences Po. L’Université de Hong Kong a toujours eu à cœur d’ouvrir des voies pour permettre à ses élèves d’étudier dans des universités occidentales comme Cambridge, UCL et Sciences Po. Nous entendons à l’avenir permettre à chacun de nos élèves de premier cycle d’avoir cette expérience internationale. Et, nous espérons doubler le nombre de doubles diplômes d’ici 2019.»