fbpx
Campus
Partager sur

Santé: les jeunes face à leur santé et la technologie

Santé: les jeunes face à leur santé et la technologie
Partager sur Facebook

La Smerep a dévoilé une étude pour connaître les habitudes des jeunes face à la santé connecté. Grandement utilisées, les applications ne remplacent pas les médecins.

Une étude de la SMEREP avec Withings Institute (leader des objets connectés de la santé) a été dévoilée lors d’une conférence de presse ce vendredi 16 décembre. Il en ressort que les jeunes sont extrêmement préoccupé par leur corps mais que l’accès au soin est limité. En effet, cette étude a été réalisée auprès de 109 abonnés à la Smerep et 560 utilisateurs des appareils Withings. Leur point commun est d’avoir tous entre 18 et 23 ans.

Dans cette recherche, 87% des jeunes interrogés ne vont pas chez le médecin. Un constat alarmant que plusieurs études ont déjà expliqué par rapport aux emplois du temps et aux budget des jeunes étudiants. D’ailleurs certains trouvent des substituts pour tenter de garder un contact avec leur état physique.

Des applications utilisées pour surveiller la santé

L’utilisation des produits connectés semblent être préconiser chez les jeunes. En effet, 50% des étudiants disent se servir d’au moins une application. Ils ont même été 36% à penser que la santé connectée est un substitut au médecin. Malgré tout 94% pensent qu’il s’agit avant tout de prévention et ne remplaceront pas les médecins. Pour preuve, ils sont 85% à affirmer qu’une application ne pourra jamais remplacer un médecin dans un futur proche.

Mais comment les jeunes utilisent-ils ces applications de santé. Dans la majeure partie des cas (86%) c’est avant tout pour la pratique sportive. Une alternative au manque de pratique sportive une fois la sortie du lycée. 65% utilisent un compte-pas et 67% pour suivre leur sommeil. Un chiffre qui concordent avec les troubles du sommeil des jeunes dont 58% des jeunes de l’enquête sont concernés. Un étudiant sur deux utilise même les applications de santé connectée pour leur nutrition.

Une enquête sur la Santé réalisé grâce à une visite médicale

Pour réaliser cette étude, la Smerep a installé une cabine de santé dans ses locaux de Saint-Michel dans le centre de Paris. Le but était d’effectuer 50 visites par semaines. Un bilan de santé était réalisé grâce à un check up complet en 10 minutes et des tests visuels et auditifs en 30 minutes max. Lors de cette enquête, 60% des interrogés avouent utiliser des applications au quotidien. Parmi eux, les 3/5ème changent leurs comportements grâce aux applications.