fbpx
Campus
Partager sur

Rentrée: le masque obligatoire « sans exception » pour les lycéens et les collégiens !

Rentrée: le masque obligatoire sans exception pour les lycéens et les collégiens !

Personne n'y échappera cette année : la rentrée scolaire 2020 ne se fera pas sans masque. Autant pour les lycéens que les collégiens...

Cette rentrée s’annonce plutôt particulière… En effet, aux grands maux, les grands remèdes. Pour limiter que le virus ne gagne du terrain, le masque se portera « sans exception » dans les collèges et lycées. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Mardi 1er septembre, nouvelle année scolaire pour les collégiens et lycéens. Ceci dit, cette rentrée ne se fera pas sans encombre.

Ça n’est un secret pour personne, nous sommes encore en pleine pandémie… Pour limiter la casse, le gouvernement a donc tranché.

Ainsi, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur le masque, que vous soyez au collège ou au lycée. C’est jean-Michel Blanquer lui-même, ministre de l’Éducation nationale, qui l’a annoncé.

Cela étant, pas de budget alloué aux masques pour cette rentrée 2020… Les foyers devront à eux seuls fournir ces masques tant prisés.

Toutefois, l’État a ajouté une centaine d’euros à l’allocation rentrée de cette année. Reste à voir si ce pécule sera suffisant pour fournir des masques durant cette pandémie.

Rentrée: le masque obligatoire sans exception pour les lycéens et les collégiens !
Rentrée: le masque obligatoire sans exception pour les lycéens et les collégiens !

Rentrée 2019: lycéens, collégiens, à vos masques !

Le ministre décrit son texte comme « simple et clair. Il n’a pas vocation à varier ». Pour cette rentrée, il faudra donc minimiser au mieux la progression du virus.

Mais aussi d’étouffer dans l’œuf toute « éventualité d’une circulation plus active du virus ». Ainsi, les élèves âgés de plus de 11 ans ne seront pas dispensés de masque.

Jean-Michel Blanquer semble en tout cas soucieux de ne pas faire de « l’école de la République » une « variable de la crise sanitaire ». Outre cela, des mesures d’isolement seront prises en cas de suspicions de Covid-19.

Ceci dit, toutes ces mesures ne doivent pas freiner le retour progressif à la normale. Ainsi, le ministre tient à ce que les élèves de 4e rencontrent des professionnels, afin de les tenir informé.e.s des débouchés post-bac.