fbpx
Campus
Partager sur

Rentrée 2020: Jean Castex tente de rassurer les enseignants !

Rentrée 2020: Jean Castex tente de rassurer les enseignants !

Tout le monde s'inquiète, mais l'exécutif tente de rassurer : le premier ministre Jean Castex envoie un message pour la rentrée !

« Presque normale », cette rentrée ? Le Premier ministre tente en effet de rassurer profs et élèves… En visite dans une école, Jean Castex envoie un message à toute l’Education nationale : tout va bien se passer.

Pourtant, l’ambiance restera l’une des plus étranges de ces dernières années. Tout le monde porte ainsi un masque aux collège et lycée… Même certains syndicats ont tenté de repousser le retour en classe !

Des problèmes en cascade, mais aussi des questions : cette rentrée donne pas mal de fil à retordre. Masque ou pas en cours sport ? Que doit-on donc faire si un cas positif se déclare dans une classe ?

Pas mal de problèmes, pas mal de flou aussi… Mais Jean Castex garde le cap, et qualifie ce retour en cours de « presque normal »Un moyen de tenter de rassurer tout le monde, même si

« Le service public de l’Education nationale est prêt », ajoute même le Premier ministre dans les murs d’une école à Châteauroux… Mais les profs semblent tout de même assez sur la réserve à ce sujet.

Rentrée 2020: Jean Castex tente de rassurer les enseignants !
Rentrée 2020: Jean Castex tente de rassurer les enseignants !

Rentrée : Jean Castex positive

L’exécutif donne donc dans la « positive attitude ». « Nous avons vu des enseignants tous présents, une école quasiment pleine, les élèves sont là, le dispositif préventif est prêt. » Un tableau plutôt flatteur, en somme…

Car Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale semble moins serein. En effet, à l’approche de la rentrée, le ministère donnait des signaux contradictoires… Surtout sur les possibles fermetures de classe.

On se demande alors la jauge mise en place par le gouvernement pour fermer une classe. Tout le monde devra se faire tester en cas de test positif dans une classe… Mais comment les établissements vont-ils gérer ?

Les profs s’attendent ainsi à pas mal de flottement en cas de retour de l’épidémie dans leurs écoles… Cette rentrée reste pour l’instant étrange. Reste à savoir si les inquiétudes seront justifiées !