fbpx
Campus
Partager sur

Rentrée 2020: Emmanuel Macron fait une grosse faute de français !

Rentrée 2020 Emmanuel Macron fait une grosse faute de français

Lors de son discours officiel pour la rentrée, le président Emmanuel Macron fait une très grosse faute de français! Attention les oreilles !

Emmanuel Macron a posté hier sur instagram son discours pour la rentrée des classes 2020. Le président y fait une grosse faute de français !

En effet, les internautes ont relevé hier qu’Emmanuel Macron avait fait une faute. Il a posté sur Instagram un discours d’une minute quarante pour souhaiter une bonne rentrée à tous et à toutes.

Et oui, aujourd’hui est un grand jour ! Ce mardi, c’est la rentrée et le début d’une nouvelle année scolaire.

Cette rentrée sera toutefois un peu particulière en raison du Covid-19. Et pour son discours, il a donc choisi d’adresser un message aux élèves en postant une vidéo de lui sur Instagram.

Emmanuel Macron a rajouté en commentaire de son post : « Bonne rentrée à tous ! L’école est une chance, elle nous rassemble. Les défis de cette rentrée sont nombreux, mais nous sommes enfin tous réunis ! Faisons preuve de la même responsabilité que ces derniers mois. Bonne rentrée à tous ! »

Rentrée 2020 Emmanuel Macron Président fait une grosse faute de français

Emmanuel Maccron s’adresse donc aux élèves sur Instagram

Le président souhaite ainsi une bonne rentrée aux élèves pour cette année 2020 : « Je sais que pour les uns c’est l’angoisse et pour les autres, c’est l’impatience de retrouver les camarades« , affirme Emmanuel Macron avant d’ajouter : « C’est une rentrée un peu particulière« .

Il rappelle aussi que « le virus est toujours là« . Il indique aux élèves qu’il compte sur tout le monde pour respecter le port du masque et appliquer les gestes barrières.

Dans son message, Emmanuel Macron affirme aussi que « l’école c’est une place pour chacun« . Il demande aux élèves de bien accueillir les élèves en situation d’handicap.

Attention aux oreilles ! C’est là qu’arrive la faute : le chef d’état parle alors des « 400 000 z’enfants » qui sont dans cette situation d’handicap.

Or, en français, Mille est invariable. Il n’aurait donc pas dû faire la liaison entre « mille » et « enfants ».

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.