Campus
Partager sur

Rentrée 2018: Passer le TOEIC pour trouver un job aux États-Unis !

Partage
Partager sur Facebook

Vous rêvez de bosser aux États-Unis mais vous ne maîtrisez pas l'anglais. Pas de stress il va juste falloir penser à passer votre TOEIC !

Vous allez bientôt finir vos études et vous envisagez de partir aux États-Unis pour bosser dans la Silicon Valley, à Los Angeles ou à New York. Pour postuler il va falloir avoir un excellent niveau d’anglais. Pour le mesurer, le mieux est de préparer et de passer le test TOEIC.

Rentrée 2018: Passer le TOEIC pour trouver un job aux États-Unis !

De nombreux étudiants français envisagent de partir faire leurs études ou bosser aux États-Unis. Mais avant de se soucier de toutes les conditions à remplir pour y aller, il faut d’abord maitriser l’anglais. Et les français ne sont pas réputés pour tous bien parler l’anglais. Mais pas de stress, MCETV va tout vous dire.

Pour commencer, il faut savoir que le TOEIC est un test qui mesure votre anglais professionnel. Il se compose de deux parties. Il y a la partie listening (compréhension orale) et aussi reading (compréhension écrite). Chacune de ces deux parties est noté entre 5 et 495 et la note finale du TOEIC sera comprise entre 10 et 990.

De nombreuses écoles supérieures rendent ce test obligatoire et valident le diplôme de leurs étudiants que s’ils obtiennent une note de 750. Après, il existe également des organismes de formation indépendants tels que Wall Street English qui peuvent vous aider à préparer et passer l’examen (cours d’anglais, fiches de révision, passage du TOEIC blanc…) afin de maximiser vos chances de réussite.

Maintenant que vous avez votre TOEIC, il va falloir vous pencher sur les conditions à remplir pour aller bosser aux États-Unis.

Travailler aux États-Unis: les conditions à remplir !

Travailler aux États-Unis n’est pas chose facile et il y a plusieurs règles à respecter. Tout d’abord il faut que votre passeport soit encore valable et que vous soyez  aussi solvable. Ensuite il faut posséder une ESTA. C’est l’ Electronic System for Travel Authorization et qui permet de visiter et de circuler aux Etats-Unis sans visa.

Après avoir trouvé un travail qui vous plait, il va falloir obtenir un permis de travail. Votre employeur devra déposer une requête auprès des Services d’Immigration Américains. Et selon votre statut, il existe aussi plusieurs visas de travail.

Le visa H1B

Il rest valable pendant 3 ans et renouvelable une fois, s’adresse aux travailleurs étrangers diplômés de l’enseignement supérieur et exerçant une activité spécialisée.

Le visa L(1)

Il est destiné aux cadres supérieurs et aux directeurs qui travaillent au sein d’une multinationale et assignés à un poste dans une branche de la société établie aux USA. Le travailleur étranger doit justifier d’une ancienneté d’au moins 1 an au sein de l’entreprise.

Le visa immigrant

Pour des raisons professionnelles permet au travailleur de disposer du statut de résident permanent et de ce fait, de pouvoir travailler et vivre librement aux USA. Le visa immigrant donne aussi accès à la délivrance d’une Green Card, sous quelques conditions et après des démarches précises.

Maintenant, vous savez tout ce que vous devez faire pour partir bosser aux États-Unis.