MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Rentrée 2017: pas de cahiers mais un PC en guise de fourniture

Rentrée 2017: pas de cahiers mais un PC en guise de fourniture
Partage
Partager sur Facebook

Dans le Grand-Est, certains établissements lance une Rentrée 2017 tout numérique. Mais cela nécessite l'achat d'un PC de la part des parents.

C’est une nouvelle qui est tombée dans le Grand-Est. En effet, France Bleu Alsace révèle que cinquante lycées de la Région Grand-Est vont passer au tout numérique pour la Rentrée 2017. Ce qui signifie que les manuels scolaires et les versions papiers tombent aux oubliettes. Mais le problème c’est que l’ordinateur est au frais des parents qui se doivent acheter les fournitures scolaires pour leurs enfants lors de la Rentrée 2017.

France Bleu est clair ! Les manuels scolaires n’existeront plus. Ils ne seront disponibles que sur les ordinateurs. Un procédé qui fera office de test à la Rentrée 2017 mais qui devrait s’étendre à près de 355 lycées en 2021. Mais le problème reste avant tout auprès des familles qui doivent débourser la somme nécessaire à l’achat de l’ordinateur. Le Conseil régional a cependant conclu un marché. Une tablette avec clavier à 372 euros, un ordinateur portable à 452 euros ou un autre à 1056 euros selon le média local.

Un coût pour les parents à la Rentrée 2017

Une aide est même accordée aux familles qui gagnent moins de 6 000 euros mensuels afin d’acheter le dit ordinateur. L’aide ne dépasse pourtant pas 225 euros. Ce qui n’est pas du goût des parents qui doivent donc mettre la main à la poche. Mais qui pourrait aussi accentuer les disparités dans les classes en comparant les différents PC. En effet, une tablette avec clavier et beaucoup moins performant qu’un PC à plus de 1000 euros. Du coup une pétition a été lancée par la FCPE qui demande à la région de financer entièrement ce matériel onéreux. Selon eux, la pétition a déjà récoltée plus de 1 000 signatures.

La direction des lycées au conseil régional du Grand-Est assure cependant que le dispositif sera en place. En effet, il a nécessité l’installation de plus de 2 000 bornes Wifi dans les établissements concernés pour la Rentrée 2017. De plus des tableaux numériques interactifs seront aussi proposés.

Un système mis en place par la Région mais contesté

La région met aussi en avant le bien fait de l’utilisation des ordinateurs. Notamment sur le poids des cartables. Mais aussi sur les mises à jour des manuels en temps réel qui seront prises en charge intégralement par la Région Grand-Est. Au total en 2021, ils seront 218 000 lycéens à bénéficier d’un tel système. Mais la FCPE n’est pas d’accord. Tous les contenus pédagogiques ne sont pas disponibles en numérique. Il faut prévoir la formation des enseignants. Par ailleurs, des études sur la santé montrent qu’une trop forte pratique des écrans n’est pas une bonne chose », explique à France Bleu Liliana Moyano, La présidente nationale de la fédération de parents d’élèves.