MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Rentrée 2017: 5 conseils utiles pour trouver un logement étudiant avant le début des cours

Rentrée 2017 5 conseils utiles pour trouver un logement étudiant avant le début des cours grande
Partage
Partager sur Facebook

Tu vas quitter le domicile familial pour continuer tes études loin de ta famille, MCE a répertorié 5 possibilités pour trouver un logement étudiant !

Tu as réussi ton Bac 2017 et tu t’apprêtes à partir à l’aventure pour poursuivre tes études. Tu vas te retrouver loin de ta famille et tu ne sais pas encore ou tu vas vivre. MCE te dévoile aujourd’hui 5 conseils utiles pour trouver un logement étudiant avant le début des cours !

Rentrée 2017: 5 conseils utiles pour trouver un logement étudiant avant le début des cours

Avant de lancer dans les recherches d’un logement étudiant, il te faut déterminer avec tes parents le prix maximal du loyer. Et préparer aussi ton dossier locatif. N’oublie pas de te rendre sur le site www.cnous.fr afin de savoir si tu peux bénéficier d’une aide au logement (exemple : APL) ! Le site www.caf.fr te propose également d’effectuer une simulation qui te permettra de calculer le montant des aides.

Pour tes recherches de logement, plusieurs sites répertorient l’offre locative :

www.pap.fr. Tu pourras trouver des offres alléchantes et sans frais d’agence ! Il te faudra cependant t’armer de patience car tu ne seras certainement pas le seul à visiter l’appartement de tes rêves…

www.seloger.com : une grande offre de logements mais frais d’agence à prévoir…

La sous-location comme logement étudiant : peu cher mais risqué !

Tu peux louer une partie du logement pour diviser le montant du loyer, mais assure toi d’avoir l’autorisation du propriétaire. Car sinon, il est en droit de résilier le bail. Autre risque : si le logement est meublé, le loyer est fixé librement par le locataire principal.

Les chambres en cité-u comme logement étudiant : rares mais intéressantes financièrement et humainement

Attention : ces chambres sont souvent attribuées aux étudiants boursiers. Un 10 m2 se loue entre 100 et 200 euros. Si tu es intéressé, fais une demande au CROUS en même temps que la bourse. Pour trouver le Crous de ta région connecte toi sur www.cnous.fr.

La colocation : vivre avec ses potes à moindre coût

L’avantage de cette formule est que pour le même prix que pour un studio tu pourras habiter avec tes meilleurs amis dans un grand appartement. Seul hic : si un colocataire ne paie pas, le propriétaire peut demander aux autres de payer sa part. Choisis donc bien tes colocataires et privilégie les propriétaires qui acceptent de signer un bail nominatif par chambre avec désignation des parties communes.

Les chambres contre services : une expérience unique

Le principe est simple : en échange d’une chambre gratuite, tu devras retrousser tes manches et rendre des petits services à ton propriétaire : soutien scolaire à ses enfants, ménage, courses et discussions avec des personnes âgées…

Pour ne pas te faire exploiter par tes propriétaires (attention, ça peut arriver !), il faut fixer des règles claires et tout mettre par écrit, en deux exemplaires. Avant de te lancer dans l’aventure, réfléchis bien à toutes les contraintes que cela induit : tu n’es pas « chez toi », tu ne fais donc pas ce que tu veux !!

Si tu es intéressé, tu peux te rendre sur les sites www.concordalogis.com ou www.zetudiants.net ou www.risehome.fr.

Les résidences étudiantes et les foyers : des lieux de convivialité

Les résidences étudiantes sont plus chères que les chambres en cités U, mais restent moins chères que le marché privé. Dès que tu as fait ton choix, connecte toi sur www.adele.org, car ces chambres sont très demandées et le nombre de place limité !

Enfin tu peux aussi chercher à être hébergé en foyer via l’union nationale des maisons d’étudiants : les prix sont très attractifs mais tu devras te conformer à la vie en communauté !

Autres vidéos recommandées pour vous