fbpx
Campus
Partager sur

Rentrée 2016: la Fage dévoile le coût des études pour les futurs étudiants

Rentrée 2016: la Fage dévoile le coût des études pour les futurs étudiants

Les frais de la rentrée 2016 viennent d'être dévoilé par la Fage. Si certains secteurs diminuent, ce n'est pas le cas des choses les plus importantes dans le budget d'un étudiant.

Cette année, c’est la grande année… Vous venez de décrocher votre bac et comme des milliers de néo-bacheliers, vous vous apprêtez à rentrer dans votre nouvel établissement. Mais si les années lycées étaient longues, elles évitaient un stress bien connu de tous les étudiants, le coût de la vie et le budget. Bien évidemment cette rentrée 2016 ne fait pas exception. Et pour prévenir ceux qui occuperont les bancs de la Fac, le syndicat étudiant La Fage dresse un bilan du budget moyen des étudiants pour la rentrée 2016. E« n septembre 2016, un étudiant devra débourser en moyenne 2 359,85 €, soit 1,01 % de plus qu’il y a un an », note la Fage qui souligne l’augmentation du coût de la vie dans une généralité. Une augmentation des frais qui « correspond à la somme des frais de la vie courante estimés à 1 125,87 € (+1,55%) et des frais spécifiques à la rentrée, estimés à 1 233,98 € (+0,5%) », note le syndicat étudiant.

Les loyers sont le plus gros des budget de la rentrée 2016

selon la Fage, les frais de la rentrée 2016 sont en hausse notamment sur les facteurs de frais courants pour l’étudiant: « notamment des loyers (+ 1,41% au niveau national), de l’alimentation et des produits de la vie courante (+ 3,43 % au niveau national). L’augmentation des loyers en Ile-de-France est limitée par l’amplification des effets de l’encadrement des loyers mis en place dans Paris », précise le syndicat qui souligne malgré tout que l’augmentation des frais à la rentrée 2016 sera modérée dans les universités: « l’augmentation modérée des frais spécifiques à la rentrée (+0,52%) est certainement la variation la plus intéressante de cette année puisqu’elle s’explique par le gel de nombreuses dépenses obligatoires liées à l’université », explique la Fage en insistant sur son rôle lors des négociations.

Une baisse en téléphonie et dans les transports

Malgré tout, les frais augmentent à la rentrée 2016… Cela est avant tout une obligation car l’augmentation du coût du matériel pédagogique est de 3,17 % cette année. Mais quelques bonnes nouvelles tout de même. En effet, les transport et les communications sont eux en baisse pour les étudiants. « Sans renverser la tendance globale d’augmentation: diminution de 1,33 % des frais de transport, diminution de 0,59 % des frais de téléphonie et diminution de 11,76 % des frais d’assurance logement en Ile-de-France car la LMDE a arrêté de proposer son offre d’assurance logement », explique la Fage. Malgré tout, ces frais restent minimes pour les étudiants lors de la rentrée 2016 qui préfèrent se concentrer sur les prix des loyers.