fbpx
Campus
Partager sur

Réforme du bac: La France va sortir des nations technologiquement avancées !

Réforme du bac: La France ne va plus être en tête au sein des nations technologiquement avancées !
Partager sur Facebook

Apparemment cette nouvelle réforme du bac pourrait faire perdre à la France une bonne place au sein des nations technologiquement avancées. Nous t’expliquons pourquoi !

En effet, la réforme du bac a créé un vent de panique dans de nombreux Lycées en France.

Si certains sont pour, d’autres contre, de nombreux points restent toujours à éclaircir ! En réalité, cette réforme concerne en grande partie le bac, mais aussi toutes les filières.

En suivant le rapport sur la réforme, on se rend vite compte que l’on oublie de privilégier les STEM (filières scientifiques intensifiées).

Voilà pourquoi la France risque de perdre sa place au sein des nations technologiquement avancés !

Pourquoi les STEM doivent être absolument privilégier ?

Tout d’abord, il faut savoir que les STEM deviennent un tout nouveau modèle mondialement reconnu pour sa formation des élèves scientifiques !

Et plus précisément, pour ceux qui rêvent de devenir ingénieurs.

Si l’on regarde les autres pays, nous nous rendons vite compte de la réalité !

Grâce aux STEM, les pays arrivent à générer de l’emplois et favorise un bon développement économiques des entreprises !

Et à propos des STEM en France ?

Afin de mieux comprendre la situation actuelle, remontons un peu le temps !

Tout commence en 2015, alors que notre actuel président, Emmanuel Macron, demeure encore ministre de l’économie.

Il souhaitait alors relancer le développement des STEM en France, et exigeait une réflexion stratégique autours de la question.

Pourtant, même avec le bac d’aujourd’hui, il manque un lot d’information pour ces lycéens scientifiques. La France garde quand même une bonne place dans le rang des nations technologiquement avancées !

Mais avec la nouvelle réforme du bac, les lycéens en terminale vont devoir choisir seulement deux spécialités entre les matières suivantes: mathématiques, la physique-chimie, les sciences de l’ingénieur, les SVT ou bien le numérique et sciences informatiques.

Aussi surprenants que cela puisse être, ce sont bel et bien ces deux spécialités qui vont orienter les lycéens dans l’enseignement supérieur !

Attention, pour pratiquer l’enseignement des STEM il faut 3 matières. Ainsi, les STEM vont sûrement disparaître.