fbpx
Campus
Partager sur

Reconfinement: des élèves jugent l’absence de distanciation au lycée !

Reconfinement: des élèves jugent l’absence de distanciation au lycée !

Sur les réseaux sociaux, des élèves de lycée ont jugé l'absence de distanciation dans leurs établissements suite au reconfinement...

Hier, plusieurs millions de collégiens et lycéens ont regagné le banc de leur école. Avec le reconfinement mis en vigueur par Emmanuel Macron, les étudiants ont donc émis quelques réserves…

Ce lundi 2 novembre, crèche. École. Collège et lycée ont rouvert leurs portes. Après deux semaines d’interruption pour les vacances de la Toussaint, il est temps pour l’école de la République d’ouvrir.

Le week-end qui a donc précédé le retour à l’école, Emmanuel Macron a donc pourtant pris la décision de reconfiner. Mais ce confinement ne concerne pas les collégiens. Lycéens. Ni même les écoliers.

Une situation difficile à digérer pour eux, donc. Sur les réseaux sociaux, collégiens et lycéens ont donc ainsi dénoncé leurs conditions de travail en temps de Covid-19.

Les lycéens en colère face aux mesures prise par le gouvernement
Les lycéens en colère face aux mesures prise par le gouvernement

Collégiens et lycéens jugent l’absence de distanciation dans les établissements scolaires

Hier, des lycées ont repartagé en masse des vidéos d’un établissement scolaire situé à Draguignan, dans le sud de la France. Sur la vidéo, relayée des milliers de fois, on voit des lycéens collés entre eux.

« Le COVID. Vraiment. On est protégé », écrit l’internaute. Sur Snapchat. Sa vidéo, commentée et largement relayée a provoqué l’indignation. Sur les réseaux sociaux.

Plusieurs internautes ont crié au scandale. « On nous confine donc. Et on oblige donc ces pauvres lycéens à se rendre au lycée ». « Mais c’est quoi ce monde, c’est du délire, je suis bien mieux chez moi, donc », »mes pauvres, ça fait trop de peine », peut-on lire sur Twitter.

Des vidéos comme celles-ci, il en existe donc des centaines. Sur les réseaux sociaux. Les collégiens et lycéens de France voudraient interpeller Emmanuel Macron. Afin donc de lui faire prendre conscience que les distanciations sont loin d’être respectées.

Pour rappel, en France, les facs sont donc toutes fermées. « Pourquoi nous, nous devrions risquer notre santé au lycée. Et pas les autres », avait donc écrit une internaute, révoltée…