fbpx
Campus
Partager sur

Rattrapages Bac 2018: Près de 100 000 lycéens passent les oraux !

Rattrapages Bac 2018: Près de 100 000 lycéens passent les oraux !
Partager
Partager sur Facebook

Alors que les résultats du Bac sont tombés, les rattrapages commencent aussi ! En effet, près de 100 000 candidats se présentent à l'examen !

Alors que les résultats du Bac sont tombés, les rattrapages commencent aussi ! En effet, près de 100 000 candidats se présentent à l’examen !

Si le bac s’est terminé et que les candidats ont eu leurs résultats la semaine dernière, certains doivent passer aux rattrapages. Près de 100 000 candidats passent les oraux ! MCE vous dit tout.

Les rattrapes du Bac commencent

Si vous passez les rattrapges, faites preuve de simplicité ! On vous conseillait déjà sur les vêtements à choisir, alors faites-en bonne usage. D’ailleurs, les oraux commencent tout juste et les candidats sont près de 100 000 à passer cet examen de seconde chance. Cela ne réjouit personne et on s’en doute, mais il faut bien le passer !

Un étudiant déclare d’ailleurs: « Je suis au rattrapage, cela m’énerve un peu ». Ce n’est pas le seul car 13,8 % passent les rattrapages du baccalauréat. Précisément, 99 300 candidats doivent passer à l’oral devant un examinateur pour valider le Bac. En effet, lorsqu’on a entre 8 et 10 sur 20 de moyenne à l’examen, on passe les rattrapages.

Comment cela se passe?

Alors, aujourd’hui, le 9 juillet, les élèves doivent préparer leurs sujets oraux pendant un temps de 20 minutes afin de passer d’autres 20 minutes devant un examinateur. En ce qui concerne les sujets, les élèves doivent choisir deux matières. Lesquelles ? Et bien, il s’agit des matières ratées lors de l’épreuve, y compris le français.

Donc, la meilleure note obtenue à l’épreuve du premier ou du second groupe est prise en compte par le jury. D’ailleurs, le coefficient reste le même, donc choisissez bien de façon stratégique ! De plus, choisissez aussi par rapport à vos facilités. Ensuite, vous pourrez vous re concentrer sur vos études supérieurs sur Parcoursup. D’ailleurs, selon les chiffres du ministère, plus de 17% des inscrits n’ont pas encore de choix confirmé. Autrement dit, dans les chiffres, 142 600 élèves sont sans affectation ou ils attendent des places.